ACTUALITé - CULTURE

BASSE-TERRE - La Grande Lessive développe le lien social à Rivière-des-Pères

France-Antilles Guadeloupe 17.02.2017
FL.B.

0RÉAGIR

La Grande Lessive développe le lien social à Rivière-des-Pères
Ils étaient nombreux à s'être déplacés, mercredi, dans le cadre des ateliers de création artistique de la Grande Lessive. Nathalie César-Auguste (en médaillon), directrice de la maison de quartier de Rivière-des-Pères, a remercié l'ensemble des partenaires de cette opération.

Le concept de la Grande Lessive, installation artistique éphémère, reprenant le principe d'étendage du linge, a fait escale à la maison de quartier de Rivière-des-Pères.

Dans le cadre du label Villes et pays d'art et d'histoire, la Ville de Basse-Terre, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, s'est engagée à mener des actions éducatives, artistiques et culturelles en faveur de tous les publics.
La Grande Lessive constitue d'ailleurs l'une de ces actions, dans laquelle s'est inscrite la Ville. Créée en 2006 par la plasticienne Joëlle Gonthier, la Grande Lessive est une manifestation culturelle, internationale et bisannuelle, qui adopte la forme d'une installation artistique éphémère faite par tous. En reprenant le principe d'étendage du linge, celle-ci propose de développer le lien social grâce à la pratique artistique.
NUL BESOIN D'ÊTRE ARTISTE
Il s'agit de rassembler les réalisations, sous la forme de plusieurs milliers d'installations simultanées dans le monde entier le temps d'une journée.
Depuis sa création, plusieurs millions de personnes de tous âges et conditions y ont déjà pris part dans de nombreux pays, sur les cinq continents.
Deux fois par an, des fils à linge sont tendus à l'intérieur ou à l'extérieur de sites choisis par des collectifs locaux. Nul besoin d'être artiste, cette initiative sollicite la créativité et rassemble les générations.
Mercredi dernier, le concept de la Grande Lessive s'est déplacé en plein coeur de Rivière-des-Pères, emmené par la Maison de l'architecture et du patrimoine, une manifestation bien accueillie et organisée par la jeune et dynamique association la maison de quartier de Rivière-des-Pères. La manifestation s'est déroulée en synergie avec le lycée Raoul-Georges-Nicolo et la communauté d'agglomération du Sud Basse-Terre.
Au sein d'ateliers de création artistique, encadrés par des intervenants qualifiés, les jeunes du quartier, et ceux du lycée notamment, se sont laissés tenter par diverses pratiques artistiques.
Une maison de quartier prometteuse
La manifestation a été l'occasion de faire connaissance avec une structure jeune mais prometteuse, la maison de quartier de Rivière-des-Pères, que préside Marie-José Frédéric. Sa directrice, Nathalie César-Auguste, en a profité pour présenter ses trois missions principales : la médiation (accompagnement administratif, aider à résoudre les problèmes des adhérents), l'aide aux devoirs par le biais du soutien scolaire et l'aide alimentaire. Ainsi, depuis un mois, des colis alimentaires sont distribués aux personnes, en tenant compte de divers critères sociaux. Les dossiers sont étudiés de manière individuelle, puis les aides sont délivrées, en partenariat avec certaines structures, tel le centre communal d'action sociale de la ville de Basse-Terre, moyennant une modique somme.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION