ACTUALITé - ÉCONOMIE

Arnaud Bloquel sacré maître restaurateur 2018

France-Antilles Guadeloupe 16.04.2018
Estelle VIRASSAMY

1RÉAGIR

Arnaud Bloquel sacré maître restaurateur 2018
Avec son plat « L'entre Terre et Mer » , Arnaud Bloquel a fait l'unanimité auprès du jury du concours Le Panier mystère. (Laura et Thierry MARSILHAC)

Arnaud Bloquel a été sacré Maître restaurateur de l'année 2018, à Paris. Le chef du restaurant Orchidea, à Saint-François, a fait l'unanimité lors du concours national de cuisine Le Panier mystère, avec son plat « L'entre Terre et Mer » .

Parti représenter la Guadeloupe à l'échelle nationale et mettre en avant sa qualité de chef au concours national de cuisine Le Panier mystère, à Paris, Arnaud Bloquel a fait l'unanimité auprès du jury. Lors de la finale, organisée à l'institut Le Cordon Bleu, le chef du restaurant Orchidéa, à Saint-François, a été sacré Maître restaurateur de l'année 2018. « C'est une très grande fierté pour moi, avoue t-il. Toutes les régions étaient représentées à ce concours, qui s'est déroulé en deux étapes, explique-t-il. La première partie, qui a eu lieu fin janvier, à Toulouse, avait permis de sélectionner deux représentants pour chaque région. »
Organisé par l'Association française des Maîtres restaurateurs, le concours Le Panier mystère en est à sa 3e édition. Cette année, il a été parrainé par le chef étoilé Christian Têtedoie, qui aime rappeler qu'il « ne suffit pas de savoir cuisiner. Un plat se conçoit, se développe, s'apprivoise, se présente, se met en scène, s'offre comme un don de soi » . Une citation dont Arnaud Bloquel a saisi tout le sens. Son plat « L'entre Terre et Mer » a séduit les membres du jury, tant sur le plan technique que lors de la dégustation. « Je suis parti sur un plat simple mais gourmand, avec une justesse dans l'assaisonnement, indique le chef. Le but était d'avoir des textures et des goûts différents qui peuvent se marier ensemble. J'ai proposé un carpaccio de Saint-Jacques, mousseline de cerfeuil tubéreux, ris de veau caramélisé au lard de Colonnata, foie gras poëlé et émulsion crêmée de Saint-Jacques au rhum vieux. »
UN BON MOMENT D'ÉCHANGE
Outre les ingrédients du panier mystère - Saint- Jacques, ris de veau, lard de Colonnata, foie gras frais et rhum vieux - les candidats avaient le choix entre quelques légumes, épices et aromates pour agrémenter leur plat. « J'ai opté pour le cerfeuil tubéreux, qui est une racine très sucrée, pour accompagner les ingrédients imposés, a indiqué le vainqueur. Avec le rhum vieux, j'ai pu apporter une petite touche guadeloupéenne. »
Lors de l'épreuve, Arnaud Bloquel était épaulé par un commis déterminé par tirage au sort. Il s'agissait de Richard Nham, élève australien actuellement en formation au Cordon Bleu. « C'était un bon moment d'échange, a ajouté le chef de 31 ans. Je ne parle pas anglais, mais on a su se comprendre et on a gagné ensemble. »
Un autre chef ultramarin a su tirer son épingle du jeu lors de ce concours. Florian Mercadier, chef du restaurant Anse Marcel Beach, à Saint-Martin, a terminé à la 3e place avec son plat « Sal- timboka de ris de veau et Saint-Jacques façon Rossi- ni, jus mousseux au lard de Colonnata, garniture printanière, servie en deux assiettes » .
En obtenant le premier prix, Arnaud Bloquel a remporté de nombreux lots, notamment un bon d'achat d'une valeur de 3 500 euros, du matériel professionnel, des ingrédients, etc. Des cadeaux qu'il utilisera à bon escient pour satisfaire encore mieux ses clients de l'Orchidéa.
Bio express
Christian Têtedoie, Richard Nham et Arnaud Bloquel
Le plat L'entre Terre et Mera séduit le jury.
Né à Agen, Arnaud Bloquel vit en en Guadeloupe depuis l'âge de 7 ans. Il aime répéter qu'il est Saint-Franciscain d'adoption depuis très longtemps. Titulaire d'un BEP cuisine, puis un Bac professionnel cuisine, il est très vite contacté par des chefs reconnus : Christian Constant, Joël Robuchon, Philippe Rigolo (champion du monde de pâtisserie et Meilleur ouvrier de France), Jean-François Bérard (1 étoile au guide Michelin, Maître cuisinier de France), Ciryl Lignac, mais aussi Jean- Marie Gautier, chef de l'hôtel du Palais, à Biarritz. Riche d'une solide expérience acquise auprès de ces chefs devenus ses mentors, Arnaud Bloquel décide de rentrer en Guadeloupe, pour réaliser son rêve : ouvrir chez lui, à Saint-François, son propre restaurant. L'Orchidéa ouvre ses portes dans une jolie maison qui surplombe le golf, à Saint-François. Titulaire du titre de Maître restaurateur- titre d'État pour promouvoir la cuisine entièrement faite maison et les restaurateurs de métier - le jeune cuisinier remporte, en 2016, le concours culinaire Trophée des Chefs ultramarins, et l'an dernier, le concours Talents gourmands, avec le chef Miguel Jean-Noël.
1
VOS COMMENTAIRES
  • lucide971 - 16.04.2018
    Excellent certes, mais si cher pour le peu qu'il y a dans l'assiette. Pour une clientèle aisée et pas trop affamée.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION