ACTUALITé - ÉCONOMIE

Des créateurs d'entreprise récompensés

France-Antilles Guadeloupe 10.11.2017
Estelle VIRASSAMY

3RÉAGIR

Des créateurs d'entreprise récompensés
Les lauréats régionaux du concours Talents de la création d'entreprise, sauf Jocelyne Cabrion, absente sur la photo, sont encadrés par Isabelle Cérival et Laisely Parat, respectivement directrice adjointe et vice-présidente déléguée de la BGE Guadeloupe Îles du Nord. (E.V.)

Les sept lauréats régionaux de la 15e édition du concours Talents de la création d'entreprise ont été récompensés, mardi, au Creps, aux Abymes.

Colette Loza, Vanessa Foy, Nicolas Belfort, Cédrix Jenaste, Yannick Cognon, Frida René et Jocelyne Cabrion sont les lauréats régionaux de la 15e édition du concours Talents de la création d'entreprise.
Mardi, au cours d'une cérémonie organisée au Creps, aux Abymes, ils ont été récompensés par la BGE Guadeloupe Îles du Nord, qui coordonne, depuis 2003, le concours sur le plan régional. « La BGE est un réseau national d'accompagnement à la création d'entreprise, précise Laisely Parat, vice-présidente déléguée de la BGE Guadeloupe Îles du Nord. Le concours Talents de la création d'entreprise récompense des créateurs d'entreprise qui ont été accompagnés dans la réalisation de leur projet. L'objectif de valoriser le parcours d'hommes et de femmes qui ont décidé de créer leur entreprise au cours de l'année ou ceux qui sont porteurs de projets. Cette année, du 1er janvier au 30 avril, 40 candidatures ont été enregistrées pour la Guadeloupe et les Îles du Nord sur le site (www.concours-talents.com). »
PROCHAINE ÉTAPE, LE CONCOURS NATIONAL
Le jury, composé de représentants de la BGE, la Région, la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dieccte), la Caisse des dépôts et consignations, etc., a été séduit par les dossiers des sept lauréats cités précédemment. Sur les 15 dernières années, la BGE Guadeloupe Îles du Nord a reçu 406 candidatures et récompensé 138 projets. Les candidats concourent dans différentes catégories : services, économie sociale, innovation, commerce, artisanat, etc.
Mais l'aventure ne fait peut-être que commencer, puisque le concours Talents de la création d'entreprise a deux dimensions : régionale et nationale. « Les dossiers des sept lauréats guadeloupéens de cette édition seront transmis à Paris pour le concours national. C'est le jury national qui dira si un ou plusieurs d'entre eux peut y participer. En 15 éditions, nous avons présenté huit lauréats guadeloupéens au concours national » , ajoute Laisely Parat.
Cette année, au niveau local, les lauréats ont remporté des dotations de 1 000 ou 2 000 euros, des ordinateurs, etc. Un coup de pouce supplémentaire pour mener à bien leur projet.
ELLES ONT DIT
Vanessa Foy, lauréate Talent de l'économie solidaire : « La reconnaissance des organismes publics »
(E.V.)
« C'est l'aboutissement de plusieurs années de travail et de sacrifices.
Ce prix est la reconnaissance des organismes publics. C'est aussi leur confiance en nos capacités à porter ce projet à bout de bras. C'est un travail en commun avec mon équipe. Ça pose les bases d'un avenir que j'espère meilleur. Pour l'instant, nous n'avons pas eu de subventions. Nous vivons grâce aux dons de la population. »
Jocelyne Cabrion, lauréate Talent des dynamiques rurales : « Ce prix m'encourage »
(E.V.)
« Ce prix représente beaucoup pour moi. Ça m'encourage à continuer. Je suis installée à Malendure, à Bouillante. Je fais de l'élevage, la visite de la ferme et de l'agrotransformation. Mon souhait est de créer une table d'hôtes pour présenter les produits de la ferme et une pépinière de plantes médicinales. J'ai remporté 2 000 euros et un ordinateur. Ça va m'aider à développer mes projets. »
Les lauréats
- Colette Loza : Talents des services. Son entreprise individuelle, Nouvel Hair Clinic, est spécialisée dans la vente de perruques et compléments capillaires.
- Vanessa Foy : Talent de l'économie solidaire. Son association, Eco Fripes & Co collecte, tri et valorise des textiles usagés. Elle souhaite mettre en place un atelier de chantier d'insertion et sensibiliser la population aux bonnes pratiques du tri.
- Nicolas Belfort : Talent de l'innovation. Totem technology, sa société par action simplifiée (SAS), s'occupe de programmation informatique. Nicolas Belfort a développé une application mobile et un site web qui permettent à la population de signaler des incidents de la voie publique.
- Cédrix Jenaste : Talent du développement. À travers sa SARL K'Ruk Services plus, il intervient dans le domaine du service à la personne, notamment dans la préparation et la livraison à domicile de repas pour des personnes âgées.
- Jocelyne Cabrion : Talent des dynamiques rurales. Passionnée d'agriculture, elle s'est lancée dans la culture de fruits et légumes et l'élevage d'animaux de race créole. Son objectif est de créer une ferme touristique.
- Yannick Cognon : Talent des cités, catégorie Emergence (lire par ailleurs).
- Frida René : Talent des cités, catégorie Emergence (lire par ailleurs).
LIRE AUSSI
3
VOS COMMENTAIRES
  • raslebol - 11.11.2017
    Bravo, l'entreprenariat c'est l'avenir de Gwada, pour une economie bien plus dynamique et pour fixer nos jeunes qui ont bcp a faire pour faire decoller notre economie. Les jeunes sont l'avenir de Gwada, donnons leur envie de retourner. Arreteons de leur dire d'aller voir ailleur et qu'il n'y a rien pour eux dans leur pays.Car apparemment on vient de loin pour creer son entreprise ici (voir situation Port-louis).ils peuvent developper leur propre projet et creer de l'emploi. Originalite et ambition. developpons cette culture de l'entreprenariat qui a ete tuée par les monopoles et grosses entreprises venues d'ailleurs. Allez trouver un ferronier aujourd'hui?
  • vin9cent - 13.11.2017
    L'archipel guadeloupéen, un trésor!
    On entend les mêmes fort en gueule dire aux guadeloupéens d'aller voir ailleurs, alors que d'autres viennent trouver leur "eldorado" dans notre merveilleux archipel. Je suis pour que cette jeunesse fasse ses choix ici, car pourquoi aller vivre dans le froid et le stress?
    On a besoin d'eux. Restez chez vous et entreprenez, jeunes et moins jeunes. On a besoin de vous! Vous pouvez toujours voyager mais entreprendre ici, c'est un excellent choix!
  • lucide971 - 13.11.2017
    C'est vrai qu'on a récompensé une sacrée jeunesse !ha ha ha ha allez vous acheter des lunettes ! Quant aux récipiendaires félicitations l'innovation et la création doivent être récompensées.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION