ACTUALITé - ÉCONOMIE

Des travaux routiers à la loupe

France-Antilles Guadeloupe 09.10.2017
Yvor J. LAPINARD

0RÉAGIR

Des travaux routiers à la loupe
(Yvor J. LAPINARD)

Dans l'agglomération, une délégation du conseil départemental, avec à sa tête la présidente Josette Borel-Lincertin, a fait le tour de quelques travaux engagés sur des routes départementales l'agglomération, où quelque 7,5 millions d'euros seront investis. En présence d'élus communaux respectifs et de la députée de la 4e circonscription, l'exécutif départemental a pu mesurer l'état d'avancement des chantiers en cours, comme la route de Bologne, le rond-point de Morin ou encore la route de Rivière-Sens. Le projet de reconstruction du pont des Marsouins lui a également été présenté.

1- SUR LA ROUTE DE BOLOGNE
C'est sur la route de Bologne, entre Basse-Terre et Saint-Claude, que la délégation du conseil départemental s'est d'abord retrouvée, vendredi, en milieu de matinée. Cet axe stratégique qui passe au milieu de champs de canne, entre la section de Pintade et le lycée Ducharmoy, a bénéficié de travaux consistant à reprendre le tapis d'enrobés et la signalisation au sol sur un itinéraire de 1 600 mètres qui a fortement été dégradé. Ces travaux, d'un montant de 350000 euros, se poursuivront encore jusqu'au milieu du mois. En face du gymnase Daniel-Cassin, l'adjoint au maire de la commune, Yves Vergé-Depré, a fait part d'un problème d'insécurité routière lié à l'envahissement régulier d'herbes hautes et la nécessité d'y mettre un terme une fois pour toutes avec, notamment, le bétonnage d'une partie des accotements. Une demande pertinente qui a été actée par la présidente, Josette Borel-Lincertin.
2- AU GIRATOIRE DE MORIN
(Yvor J. LAPINARD)
La construction d'un giratoire, à l'entrée Nord de la section de Morin, répond à une volonté de sécuriser et de fluidifier les échanges entre la RD 9 (Gourbeyre - Saint-Claude en passant par Morin) et la RD 25 (sortie de Petit-Paris et conduisant à Morin ou Gallard). Sur ce secteur, le trafic de véhicules est de plus en plus dense. Les travaux - chiffrés à quelque 965000 euros - ont bien avancé et s'achèveront à la fin du mois. Ce rond-point pourrait devenir le point de départ d'une déviation dont on a longtemps entendu parler, pouvant conduire jusqu'à la route nationale de Saint-Claude. C'est une idée qui continue de trotter dans la tête du maire Élie Califer. Si elle ne reçoit pas le soutien de la Région, la Ville envisage tout de même de mener ce projet à terme, indispensable pour le développement de cette partie de la commune, afin de fluidifier encore davantage la circulation.
3- LA RECONSTRUCTION DU PONT DES MARSOUINS
(Yvor J. LAPINARD)
La phase de préparation du projet de reconstruction du pont des Marsouins est bien entammée. Celui-ci est à voie unique et situé sur la rivière du Galion, entre les communes de Gourbeyre et Saint-Claude (RD 9). La société Grands travaux antillais (GTA), qui a remporté le marché, pense d'abord réaliser des travaux de nettoyage du site afin d'accéder aux zones de terrassement et de fondation. Après les trois mois de préparation, il s'agira ensuite d'engager les travaux proprement dits qui dureront une année. Ce chantier majeur participe à l'amélioration des voies d'évacuation de la commune de Saint-Claude, confrontée au risque volcanique et dont certains quartiers (Morin, Gallard, Choisy, etc.) sont aujourd'hui enclavés. L'ouvrage actuel est aujourd'hui inadapté au trafic. Il s'agit d'en créer un nouveau de 13,50 m de large et d'une portée de 47 mètres, donc un gabarit permettant le croisement de deux véhicules. La traverse sera réalisée avec deux poutres métalliques qui seront dimensionnées précisément pour recevoir un tablier en béton. Le projet coûtera la bagatelle de 4,5 millions d'euros.
4- SUR LA ROUTE DE VIEUX-FORT
(Yvor J. LAPINARD)
À la suite du passage de l'ouragan Maria, des travaux de réparation et de reprise de la chaussée et des accotements ont immédiatement démarré afin que cet axe important du Sud Basse-Terre puisse rouvrir rapidement. En effet, il fallait évacuer des milliers de mètres cubes de sable et de matériaux divers provenant de la mer et de la montagne sur un itinéraire de 3 km et 10 mètres de largeur ; reconstruire les accotements ; reconstituer la structure de la chaussée sur 1 500 mètres ; et poser un enrobé et un marquage au sol. Ce programme de travaux sur cette RD 6 coûtera quelque 1,6 million d'euros. Josette Borel-Lincertin, les conseillers départementaux du canton (Jacques Anselme et Nicole Erdan), les maires de Gourbeyre et de Vieux-Fort (Luc Adémar et Rolland Plantier), ainsi que la députée de la circonscription (Hélène Vainqueur-Christophe) ont constaté, hier, le très bon déroulement de ces travaux qui pourront être livrés avant la fin du mois, pour le plus grand plaisir des automobilistes et de toute la population de Vieux-Fort, sans oublier les joggeurs et sportifs du dimanche qui fréquentent régulièrement la zone.
ELLE A DIT Josette Borel-Lincertin, présidente du conseil départemental : « La sécurité de la population, une obligation »
« Il nous fallait prendre en compte l'ensemble des problèmes liés à la circulation dans le Sud Basse-Terre. La route de Bologne, le rond-point de Morin, le pond des Marsouins permettront de fluidifier la circulation et de rendre ces zones moins accidentogènes. C'était une obligation pour notre collectivité de tenir compte de la sécurité de la population de la zone Basse-Terre/Saint-Claude/ Baillif qui, en cas de catastrophe naturelle, pourront bénéficier d'un dégagement beaucoup plus important en passant sur un pont à deux voies. C'est une avancée significative dans la desserte.
Il était aussi important pour nous d'aller à la rencontre de personnes qui ont perdu un toit, ou d'autres, âgées, qui aspirent à avoir une aide quelconque. En ce sens, nous avons voté, en commission permanente, une aide très exceptionnelle, qui ne sera pas de niveau élevé, mais qui permettra d'engager les premières dépenses liées au passage de Maria. »
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION