ACTUALITé - ÉCONOMIE

DÉSIRADE. Iguana beach et Awak II sur le pont ce week-end pour transporter les passagers

franceantilles.fr 11.01.2019

4RÉAGIR

DÉSIRADE. Iguana beach et Awak II sur le pont ce week-end pour transporter les passagers
La Désirade, côté bourg, le débarcadère. (Mairie de la Désirade)
Afin d'assurer le désenclavement de la Désirade, privée de desserte maritime depuis quelques semaines, des solutions d'urgence sont mises en œuvre. Ainsi, le bateau Iguana beach de la société Comatrile assurera, ces samedi et dimanche, des rotations aux horaires suivants :
Départ de Saint-François vers la Désirade à 5 h 10
Départ de la Désirade vers Saint-François à 6 h 15
Des rotations exceptionnelles ce samedi après-midi
Par ailleurs, ce samedi, deux rotations exceptionnelles seront effectuées par le bateau Awak II.
Départ à 14 heures de Saint-François au ponton A de la marina de Saint-François (à côté de l'ancien casino). Pour l'occasion, la vente de billet se fera par les équipes de l'archipel dans le local d'Awak II.
Un départ aura également lieu ce même jour, à 15 h 30 à Désirade.
4
VOS COMMENTAIRES
  • Azouren - 13.01.2019
    Nous arrivons toujours à la même conclusion : votez mais votez bien.
  • iMandarinGriot - 12.01.2019
    La liste prioritaire !
    La farce, qui se déroule à la Désirade, illustre de manière plus que caricaturale, la gestion du quotidien. J'imagine Le Préfet, rigolard, posant cette question à ses plus proches collaborateurs : - Mais enfin, se sont-ils réveillés un matin, et trouvé le port envasé ? Je ne suis pas très au courant des choses de la mer mais mon bon sens me dit que cela prend du temps, et même un certain temps.
    Et une fois encore, je m'élève contre la tendance voulant classer mes élus comme des incompétents sans concurrents. Ils sont très compétents, mais seulement dans ce qui est sur leur liste prioritaire. Et c'est là que le malentendu se crée. Leur liste à eux a le Carnaval, le Tour de la Guadeloupe, les sports collectifs, un meeting d'Athlétisme, d'innombrables conférences sur du n'importe quoi, des nuées d'associations " culturelles, ". La liste n'est close. Personne ne viendra dire qu'ils ne sont pas compétents dans ces domaine.
    Je suis un lecteur attentif et je n'ai pas rencontré des précisions bien définies pour l'eau, les ordures,les transports en communs, la formation professionnelle, bref, tout ce qui interesse le quotidien du guadeloupéen lambda.
    Dois-je préciser que je n'ai absolument rien rencontré concernant la continuité territoriale, la régularité des liaisons maritimes, le nettoyage régulier des petits ports de notre Archipel.
    J'ai aperçu un carton portant l'inscription : A faire au coup pa coup. Je ne l'ai pas ouvert. Peut-être l'aurai-je dû !
  • Azouren - 15.01.2019
    Commentaire dubitatif ...
    La grande majorité de nos Compatriotes n'a vraiment rien compris à la grande réforme de la régionalisation.

    J'ai toujours refusé de l'admettre mais "l'age" venant, je vais finir par accepter l'idée que l'insularité nous rend "Couillon".
  • réflexion - 12.01.2019
    je ne comprends pas
    Hier il était impossible d'entrer dans le port en raison de l'envasement et des sargasses, aujourd'hui c'est le branle bas de combat ! que s'est-il passé pour que ça évolue aussi vite ? Tant mieux en tout cas pour les îliens.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION