ACTUALITé - ÉCONOMIE

Le grand port vainqueur du concours « Espo award 2017 »

franceantilles.fr 10.11.2017

1RÉAGIR

Le grand port vainqueur du concours « Espo award 2017 »
Grande fierté pour le Grand port maritime de la Guadeloupe. Avec son projet « Port Art’ », il a remporté mercredi 8 novembre, à Bruxelles, l’édition 2017 du concours Espo Award.
L’European Sea Ports Organisation (ESPO), Union des Ports Européens, récompense chaque année les actions d’intégration sociétale des ports maritimes européens à travers le concours ESPO Award. Le projet « Port’Art » du Grand port martime de la Guadeloupe, qui a figuré parmi les cinq finalistes retenus sur le thème « implication des ports dans l'art et la culture », s’est distingué parmi les 13 candidats, grâce a la diversité, à l'originalité de ses actions et son engagement tant sur le plan de l’insertion des jeunes que la sensibilisation sur la préservation de l'environnement.
Guadeloupe Port Caraïbes a su retenir l’attention du jury, à l’instar des ports d’Anvers (Belgique), Brest (France), Oslo (Norvège) et Venise(Italie) et s'est avéré être le gagnant « de cœur » selon le président du jury Pat Cox. Parmi ces actions mentionnées : l’appropriation du patrimoine portuaire par le citoyen, le soutien à la créativité artistique locale, le soutien aux initiatives culturelles tournées vers la préservation de la biodiversité tropicale et favoriser l’insertion à travers les différentes activités culturelles sur le territoire (voile traditionnelle, fresque « La mer vue du Ciel » de Basse-Terre).
1
VOS COMMENTAIRES
  • iMandarinGriot - 11.11.2017
    Un port ?
    J'ai lu cet article. Et depuis je m'interroge; Est-ce le rôle d'un port d'engager des actions sociétales ? A quoi servent donc les organismes chargés de cela ? Est-ce son rôle de s'impliquer dans l'art et la culture ? Même question ! Je demande aussi si un port est dans son rôle quand il s'intéresse à l'insertion des jeunes ? Et je ne parle même pas de ce serpent de mer qu'est la sensibilisation sur la préservation de l'environnement
    J'ai cru qu'il s'agissait d'un quelconque comité chargé d'actions envers les arts et la culture et envers les jeunes.
    La suite pouvait mener à une regrettable confusion d ! Lisez plutôt : l’appropriation du patrimoine portuaire par le citoyen, le soutien à la créativité artistique locale, le soutien aux initiatives culturelles tournées vers la préservation de la biodiversité tropicale et favoriser l’insertion à travers les différentes activités culturelles sur le territoire.
    Si certains me trouvent trop brutal, je leur conseille de relire les articles suivants : un où le Directeur du GPMR parlait de l'avenir de celui-ci, un autre ou le PDG de GHD faisait de même pour son groupe et le dernier qui parlait ses industriels allemands. Chacun ne parlait que de son domaine.
    Si quelqu'un croit que savoir taguer sur les immeubles délabrés, danser sur le son du ka, peuvent aider à décharger les conteneurs dans le temps que mettent les 7 pots chinois, Singapour et Rotterdam 9 ème, qu'il lève le petit doigt de la main gauche !
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION