ACTUALITé - ÉCONOMIE

Le groupe Bernard Hayot forme aux métiers de manager de rayon

France-Antilles Guadeloupe 09.10.2017

1RÉAGIR

Valoriser les salariés, mais aussi, recruter de nouveaux salariés formés en alternance aux métiers de manager de rayon et de responsable opérationnel de la distribution (ROD), c'est l'objectif d'une formation initiée par le groupe GBH.

Le groupe Bernard Hayot, GBH, a initié, en partenariat avec Neoma Business School et l'Opcalia, depuis 2011, des programmes de formation, en alternance pendant un an, aux métiers de manager de rayon et de responsable opérationnel de la distribution (ROD).
Ainsi, cette formation certifiante de niveau Bac+3 a permis de former 96 étudiants, qui pourront évoluer vers des postes d'encadrement, au travers de 7 promotions dispensées aux Antilles, en Guyane et à La Réunion, explique-t-on au sein de la direction du groupe. Et de détailler : « Ce dispositif permet à la fois de valoriser un salarié déjà présent en CDI dans une filiale, qui aurait le potentiel pour occuper des fonctions managériales à responsabilités, mais aussi, de recruter un nouveau salarié par le biais d'un contrat de professionnalisation avant d'envisager un CDI en fin de formation, si celle-ci a été concluante et validée. »
Concernant les Antilles-Guyane, après le diplôme universitaire manager de rayon (Dumar) en 2011 avec 41 diplômés, la formation responsable opérationnel de la distribution a été mise en place en septembre 2014 (12 étudiants), suivie de deux promotions lancées en 2015 (8 étudiants) puis en 2016 (10 étudiants). C'est ainsi qu'aux Antilles-Guyane, au total, 30 étudiants ont ainsi pu acquérir une vision globale du management et des compétences en commerce, en gestion et sur les fonctions transverses.
Fort de ce succès, une quatrième promotion devrait être lancée prochainement aux Antilles-Guyane.
1
VOS COMMENTAIRES
  • iMandarinGriot - 10.10.2017
    GBH ? Efficacité, Rentabilité, Réalité.
    Le nom Hayot est comme ceux de Google, Facebook, Coca-Cola, Monsanto, McDo, … Pour lancer la discussion quand je suis quelque part, je dis que je suis pour les réseaux sociaux, ou que j'adore le coca. J'ai déjà vu des indignés presque étouffés par la colère.
    Préférant brailler, mes compatriotes ne s'informent pas et croient bêtement que le GBH a besoin des 400 000 habitants de la G comme ils croyaient que les matamores qui se succédaient sur les plateaux de télévision allaient mettre à genoux Véolia ou Total simplement en disant un " J'exige " d'un ton impérieux ! Vérifiez sur Internet pour le GBH.
    Chaque fois que mon CR, mon CD, mes CA, ceux qui président le Tourisme, l'Eau, les Ordures, L'Internet présentent un projet, je fais part de mes doutes. Un internaute me reprochait, gentiment, d'être négatif dant l'augmentation des escales, prédisant deux causes de grève. Il Semble que les taxis seront en grève. Depuis 1970, les syndicats, à chaque saison prometteuse, ont fait grève ! Il semble que je sois le seul à en tirer le constat qui s'impose !
    Je crois en revanche aux projets du GBH? Pourquoi ? En me basant sur les constats, uniquements les constats !
    Citez-moi un seul établissement officiel dont l'accès soit aussi facile que Destréland ! Citez-moi un parking officiel aussi bien aménagé que son parking.
    Je dis assez souvent que l'on confie la réalisation des grands travaux à l'équipe du GBH vu leurs réussites multiples dans le département !





1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION