ACTUALITé - ÉCONOMIE

Tony Heingy a habillé Miss Guadeloupe

France-Antilles Guadeloupe 09.01.2018
C.B.

0RÉAGIR

Tony Heingy a habillé Miss Guadeloupe
Tony Heingy, 21 ans, a réalisé la tenue de Johane Matignon, Miss Guadeloupe, pour l'élection de Miss France 2017.

Comme beaucoup de nos jeunes talents, Tony Heingy, 21 ans, promet. Il a des doigts de fée. Et son rêve est d'ouvrir sa maison de couture.

Tony Heingy, 21 ans, n'a pas la grosse tête même s'il vient de réaliser la tenue de Miss Guadeloupe pour l'élection de Miss France et a reçu, il y a quelques jours, le Trophée de la jeunesse de Petit-Bourg. « Dans cinq ans, peut-être, on pourra parler de moi, dit-il, en toute modestie. Jusqu'ici, je n'ai réalisé que deux créations ; je crée une idée, un principe et j'ai des petites mains pour coudre, celles de ma couturière attitrée, Carla ». Sur onze candidats, son modèle est celui qui a été retenu pour l'élection de 2017. Mais, le jeune styliste sait qu'il doit encore apprendre. « Je suis très sensible à notre culture, dit-il. Ma génération, en principe, n'apprécie pas trop. Il y a pourtant tellement à faire avec par exemple la robe matador » .
BIENTÔT DANS UNE ÉCOLE DE MODE
« En créant ce modèle, je voulais qu'une personne de ma génération ait envie de le porter, ajoute-t-il. J'ai gardé les couleurs et ainsi elle continue à véhiculer notre histoire » . Une robe simple, une surjupe en madras et une capeline. Et le tour était joué! Carla a fait le reste. C'est à Bovis que le jeune styliste crée ses modèles dans le secret, loin des paillettes et de la foule. Car il vise un objectif : ouvrir sa maison de couture. Toute son énergie est centrée là-dessus. Et dire qu'il a débuté avec un bac, sciences et technologies du management et de la gestion : spécialité marketing. Après son bac, il a poursuivi à l'institut Formelec, à Jarry, pour une formation professionnelle de peintre décorateur en bâtiment. Comprenant que l'anglais ouvrait toutes les portes, il s'est expatrié en Angleterre, le temps d'apprendre la langue de Shakespeare. Aujourd'hui, il se prépare à intégrer une école de mode et de stylisme à Paris. Il promet de revenir pour ouvrir sa maison de couture, en Guadeloupe.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION