ACTUALITé - ÉCONOMIE

Une nouvelle étape dans la conquête du marché américain

France-Antilles Guadeloupe 06.08.2018

12RÉAGIR

Une nouvelle étape dans la conquête du marché américain
Ary Chalus a recruté Rudy Gobert comme ambassadeur. (Région)

Organisée par la Région, la soirée Guadeloupe Island a réuni des dizaines de journalistes et influenceurs américains, à New-York.

La Région a identifié les États-Unis comme une cible commerciale majeure, du fait de la proximité géographique et du potentiel qualitatif représenté par un tel marché. 2018 marque le lancement de la mise en oeuvre de la stratégie régionale de conquête de ce marché, tant pour les entreprises de Guadeloupe que pour le territoire.
C'est dans cet esprit qu'une poignée d'entreprises du secteur des spiritueux et de l'agroalimentaire (1) a intégré, depuis quelques mois, un programme de la collectivité régionale, en partenariat avec Business France et le Ministère des Outre-mer, afin de distribuer leurs produits aux États-Unis. Ce programme comprend, entre autres, une mise aux normes réglementaires et packaging et des formations aux techniques du commerce international. Mais il intègre également une visite d'acheteurs et d'influenceurs américains en Guadeloupe, dans les unités de production, et la mise en place, en 2019, d'une boutique éphémère à New-York City, dédiée à ces produits.
RUDY GOBERT COMME AMBASSADEUR
Plus ponctuellement, la Région Guadeloupe a mis en place une opération de relations publiques à destination de la presse spécialisée et autres blogueurs afin de valoriser la destination Guadeloupe, ses grands événements et ses produits à New-York. C'est l'une des opérations que lance la région pour capitaliser sur la visibilité de ce rendez-vous prestigieux qu'est la Route du Rhum (40e anniversaire cette année), afin de promouvoir et faire rayonner la Guadeloupe sur le plan national et international.
Mercredi 1er août donc, en collaboration avec le bureau du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe à New-York, Ary Chalus a reçu, à New-York plus de 70 journalistes et influenceurs à l'occasion d'une soirée spéciale « Guadeloupe islands » pour leur faire découvrir l'archipel à travers ses produits, ses événements et ses personnalités d'exception. À cette occasion, Rudy Gobert, basketteur guadeloupéen de la NBA, rencontré par Ary Chalus lors de son dernier passage en Guadeloupe, s'est constitué ambassadeur de la Guadeloupe.
(1) Les entreprises ayant intégré le dispositif sont Karaib confiseries, Santialys, les chocolats d'Anne-Solène, Punch Mabi, Rhum Bielle, Rhum Karukera et Damoiseau.
12
VOS COMMENTAIRES
  • KaruConseil_971 - 07.08.2018
    Je salue l'initiative! Comment voulons-nous accueillir des touristes dans un pays quand le minimum n'y est pas(l'eau, la sécurité, la propreté des rues, des magasins ouverts!).
    Essayons de ne pas mettre la charrue avant les bœufs, ce serait bien pour une fois!
  • monsieur X - 06.08.2018
    Il y a déjà eu des tentatives (plutôt timides) de production de vin en Guadeloupe (du coté,me semble t-il,de Saint-François)...Mais c"était une piquette. Sous notre latitude, l'amplitude des températures n'y semble pas propice. A Madère elle oscille entre 16° (novembre) à 22° (novembre).
  • rose - 07.08.2018
    J'ai entendu parler du vin Malgache, du Kenya , Vietnam . Ça doit être surement de la piquette mdr . Il y a des experts pourtant ici en France si l'on compare avec les Américains . Le Rhum Francais doit se démarquer du Rhum Cubain car les Américains sont des gros consommateur de Rhum cubain .
  • monsieur X - 07.08.2018
    Ah oui MDR en effet...
    Le vin de Madagascar, pour citer celui-là, est produit à Fianatanstoa.
    À Fianarantsoa, les étés sont long, chaud et nuageux dans l'ensemble ; les hivers sont court, frais et dégagé ; et le climat est précipitation tout au long de l'année. Au cours de l'année, la température varie généralement de 11 °C à 26 °C et est rarement inférieure à 9 °C ou supérieure à 29 °C.
    Tout à fait comme en Guadeloupe n'est-ce- pas? MDR ?
  • monsieur X - 07.08.2018
    Vins du Vietnam
    Au Vietnam, il est possible de trouver du vin dans la région de Dalat (Dà Lat). Cette ville, se trouvant à 1500m d’altitude.
    La température moyenne par an dans cette région viticole est de 19°5...
  • monsieur X - 07.08.2018
    Le vin du Kenya
    Au Kenya, sur le plateau de Yatta (altitude 800m-1000m tout de même), ou sur les escarpements de la vallée du rift, il est produit un vin :le Leleshwa.
    Il s'agit d'une production plutôt confidentielle tout comme pour les vins Vietnamiens ou Malgache au regard de la production mondiale. Ce sont plutôt des curiosités nécessitant malgré tout des conditions climatiques qui n'existent pas ici.
  • lenaif1 - 06.08.2018
    mefiance
    mefiez vous des ricains ils disent aux européens leurs 4 vérités ils ne veulent pas de Puerto rico alors la gpe avec son insécurité sa saleté le risque de conflit en cas d'agression de citoyens us reste très probable commencez par resoudre le problème d'eau et de transport les images circulent pratiquement à la vitesse de la lumière et donc la contre publicité aménagez un ou deux jardins de détente pour les salariés et clients de jarry mon cher harry rationaliser le développement il s'agit pas de gesticuler et faire de la com les infrastructures et les mentalité sont à changer d'abord le tourisme de masse pollue trop ex Amsterdam Barcelone dubronvic etc ….
  • rose - 06.08.2018
    Je me suis toujours demandée pourquoi la Guadeloupe ne produit pas de vins ? tout comme à Madère . Le vin francais ne devrait pas etre uniquement dans l'hexagone . Le Rhum francais aux USA c'est bien , mais il faut des échanges commerciaux pour les investissements USA dans notre département .
  • lenaif1 - 06.08.2018
    de l'eau d'abord
    avant de produire du vin chère madame commencez par produire de l'eau du lait de l'huile réalisme oblige vous n'allez pas concurrencer l'italie , l'Espagne la californie etc.…
  • rose - 07.08.2018
    Mais ça pourrait être une région viticole . Nous avons le climat en région Basse-terre (volcanique) propice pour cette production . Il n'y a pas que la canne à sucre comme on veut si bien nous l'imposer . Un vin différent que celui de l'hexagone mais toujours un vin francais pour le marché Américain , local et national . La Guadeloupe n'est pas un pays , donc aucune comparaison avec l'Espagne ou la Californie . Tout ceci me laisse penser qu'on veut nous laisser dans la canne .
  • moranus - 09.08.2018
    Dans la mélasse!
    On est dans la mélasse et les sargasses jusqu'au cou.
    Le marhé guadeloupéen est pris par des étrangers donc prenons aussi les marchés étrangers? Guérissons le mal par le mal?
  • moranus - 09.08.2018
    Du vin chlordécorné
    C"est énorme ce vin chlordéconé, c'est bon pour ce que vous avez!
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION