ACTUALITé - ÉDUCATION

LES ABYMES - 100% de réussite pour les élèves de Sonis au conservatoire de Paris

France-Antilles Guadeloupe 10.07.2018
Franck BRELAND

0RÉAGIR

100% de réussite pour les élèves de Sonis au conservatoire de Paris
Les cinq élèves accompagnés d'Alexandrine Moueza, la présidente du conseil d'exploitation de Sonis, et Eddy Compper, le directeur, de leur professeur Fatima Santiago Benjamin, et du jury. (D.R.)

Les cinq élèves présentés aux examens de fin de cycle du conservatoire international de Paris ont tous réussi. Quatre d'entre eux reviennent même avec une médaille.

Pour une première, le centre culturel Sonis a réalisé un sans faute, un parcours presque parfait.
La structure, gérée par Cap Excellence, a présenté cinq élèves qu'elle a formés à des examens de fin de cycle de conservatoire. « Une première dans les Dom-Tom » , comme l'avaient dit Alexandrine Moueza, la présidente du conseil d'exploitation de Sonis, et Eddy Compper, le directeur, avant le départ de la délégation pour Paris.
Une première réussie puisque les cinq élèves ont tous obtenu leur examen et quatre d'entre eux ont reçu une médaille, l'équivalent d'une mention.
Vanessa Doquet, soprano dramatique, présentée en fin de 1er cycle, après une année de chant, Mérédith Léticée, soprano lyrique, présentée en fin de 2e cycle, après trois années de chant, Christelle Coco-Mouky, mezzo soprano, présentée en 3e cycle, Fabrice Cétout, ténor, présenté en 3e cycle ont réussi l'examen et ont reçu une médaille du jury. Corinne Halpick, soprano léger, présentée en 3e cycle, obtient son examen, et c'est déjà un excellent résultat.
Ce brillant résultat n'est pas une surprise pour leur professeur Fatima Santiago-Benjamin. La semaine dernière avant leur départ, elle indiquait que « Les cinq élèves retenus sont déjà des artistes pouvant prétendre à des carrières dans le chant lyrique. L'examen est une sorte d'aboutissement. »
Cette réussite exceptionnelle va conforter le centre culturel dans sa démarche. Celle de s'inscrire dans une volonté de préfiguration d'école de musique agréée, ou de conservatoire d'agglomération. L'obtention des examens par les cinq élèves va sans doute faciliter la mise en place d'un partenariat permettant aux élèves de Sonis d'être formé sur le référentiel national et de passer le diplôme de 1er, 2e et 3e cycle au conservatoire de Paris. N'ayant pas attendu ce partenariat, la structure a bien fait d'assurer sa formation au chant lyrique en se basant sur les standards du conservatoire. Les résultats obtenus valident cette option.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION