ACTUALITé - ÉDUCATION

La grogne se propage dans les établissements scolaires

franceantilles.fr 14.02.2017
S.B.

0RÉAGIR

La grogne se propage dans les établissements scolaires
Devant le lycée Gerville Réache

La grogne dans les établissements scolaires ne cesse de se propager. Les syndicats SNES-FSU, SNEP-FSU et le SNUipp-FSU lancent un appel au rassemblement, jeudi, devant la préfecture.

Depuis janvier, les blocages d'établissements scolaires, collèges principalement, se propagent dans toutes les communes. Un mouvement de grogne essentiellement menée par les syndicats SNES-FSU, SNEP-FSU et le SNUipp-FSU pour dénoncer la nouvelle carte scolaire 2017. Ce mardi, plusieurs établissements étaient perturbés : les collèges des Roches gravées à Trois-Rivières, Joseph-Pitat à Basse-Terre, Saint-Louis à Marie-Galante, Bébel à Sainte-Rose, Maximilien-Vrécord à Petit-Canal, Soualiga et Mont des Accords à Saint-Martin et le lycée Gerville-Réache à Basse-Terre. Le collège Courbaril de Pointe-Noire, mène une action différente, puisque ce sont les parents d'élèves qui appuient le mouvement des enseignants et qui n'envoient plus leurs enfants à l'école « pour faire bouger le rectorat ».
Au cœur du problème : une baisse démographique importante ces dernières années, selon l'administration, qui entraîne une baisse des moyens pour la rentrée prochaine.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION