ACTUALITé - FAITS DIVERS

Mis en examen et hospitalisé après le meurtre de son frère

France-Antilles Guadeloupe 19.04.2017
V.D.

1RÉAGIR

Le juge des libertés et de la détention a statué, mardi soir, sur le sort du quinquagénaire interpellé lundi après-midi après le meurtre de son frère, aux Abymes. Mis en examen pour homicide volontaire, il a été placé en détention provisoire comme l'avait requis le ministère public. Mais il n'est pas resté longtemps incarcéré. Il a finalement été placé dans une unité de soins psychiatriques où il restera tant que son état de santé le nécessitera. L'enquête se poursuit sur commission rogatoire. Elle devra notamment déterminée s'il peut être jugé pénalement responsable de ses actes. 
Pour rappel, les pompiers avaient été appelés vers 15h30, lundi, pour porter secours à un homme blessé par arme blanche non loin du cimetière (rue Marcel-Ramblière). Michel Calmel (50 ans), frappé à coup de sabre au visage, n'a malheureusement pas survécu. Son frère, d'un an son aîné, resté sur les lieux du drame, avait été arrêté et placé en garde à vue. Entendu mardi, il aurait reconnu être l'auteur des coups de coutelas, mais il tenait un discours très confus qui avait justifié un examen psychiatrique. À l'issue de celui-ci, il semblait qu'une hospitalisation dans une structure spécialisée soit opportune.

1
VOS COMMENTAIRES
  • mécréant - 19.04.2017
    Si,on avait détecté chez cet homme un comportement anormal probablement il ne serait pas passé à l'acte.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION