ACTUALITé - FAITS DIVERS

Un braconnier d'oursins pris la main dans le sac

France-Antilles Guadeloupe 07.02.2018

0RÉAGIR

Un braconnier d'oursins pris la main dans le sac
Mercredi 31 janvier, vers 15h20, la brigade de gendarmerie de Saint-François est intervenue sur la plage de l'anse des Rochers suite à un appel téléphonique, apprend-on du site Facebook de la gendarmerie (1). Sur place, deux hommes se livraient à la pêche illégale d'oursins blancs.
Environ 150 oursins ont été découverts dans des sacs en toile et un des pêcheurs a été interpellé. Après avoir été entendu, il a été convoqué en justice pour répondre de ses actes. Il encourt une ou plusieurs amendes pénales pouvant aller jusqu'à 22 500 euros voire, éventuellement, une fermeture administrative de son activité.
C'est la deuxième affaire de ce genre en quelques semaines. À la mi-janvier, c'est un sexagénaire qui avait été surpris à deux reprises aux alentours de l'îlet du Gosier. La sanction a été lourde : le tribunal a prononcé, notamment, la confiscation de l'embarcation ayant servi à commettre le délit.
Les braconniers ont donc du souci à se faire. Les témoins n'hésitent plus à dénoncer ce type de pratiques. Dans les deux cas, ce sont des dénonciations qui ont abouti à ces interpellations.
LA LÉGISLATION
L'arrêté préfectoral du 19 août 2002 réglemente l'exercice de la pêche maritime côtière dans les eaux qui baignent le littoral de la Guadeloupe et les îles du Nord. Il prévoit que la pêche des oursins blancs peut être ouverte à partir du 15 décembre de chaque année, sur une période maximale d'un mois. Pour assurer la régénération en Guadeloupe du stock d'oursins blancs, espèce emblématique de la Caraïbe, en accord avec le comité régional des pêches de la Guadeloupe, la pêche des oursins blancs a été ouverte du 18 au 31 décembre 2017 inclus. Cette pêche est exclusivement réservée aux marins-pêcheurs professionnels, qui doivent en outre détenir une autorisation annuelle de pêche, délivrée par la direction de la mer, dont le renouvellement est soumis à déclaration de capture, et respecter la taille minimale de capture de 10 cm.
(1) https ://fr-fr.facebook.com/Gendarmerie971/
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION