ACTUALITé - SANTé

Doubout kont dyabet

France-Antilles Guadeloupe 13.11.2017
E.L.

1RÉAGIR

Doubout kont dyabet
Environ 40 000 diabétiques en Guadeloupe, soit un pourcentage 2 fois plus important que dans l'Hexagone, l'estimation des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge du diabète en Guadeloupe est inquiétante. Au nombre d'entre eux, beaucoup de malades qui s'ignorent (non dépistés...), des non déclarés en affection longue durée ou non traités pharmacologiquement. D'où l'importance absolue du dépistage, seul moyen de prévenir les complications.
Aussi, à l'occasion de la journée mondiale du diabète, mardi 14 novembre, le CHU de Pointe-à-Pitre installe un petit village consacré à cette pathologie, dans le hall d'accueil. Différents services se tiendront à la disposition des patients et visiteurs pour une information complète sur les différentes spécificités inhérentes à cette maladie (voir encadré).
Mais vivre avec le diabète, c'est aussi le quotidien de nombreux Guadeloupéens qui ne sont pas hospitalisés et doivent adapter leur mode de vie.
FEMMES ET DIABÈTE
C'est pourquoi, l'Association Karukéra diabétologie endocrinologie (AKaDE) a choisi pour sa part d'organiser, en dehors d'un cadre hospitalier, une journée ouverte au grand public, dimanche 19 novembre, et réunissant tous les professionnels de santé impliqués dans la prise en charge du diabète (diabétologues, cardiologues, ophtalmologues, néphrologues, diététiciennes et podologues). La thématique retenue est cette année « Les femmes et le diabète » . Car contrairement aux données nationales, le diabète est plus fréquent chez la femme que l'homme (65% contre 46%) en Guadeloupe.
Cette journée consacrée à la femme, permettra d'aborder des thèmes comme la fécondité et la sexualité.
Deux événements pour un même combat contre la maladie
- Mardi 14 novembre, de 9 à 15 heures, dans le hall d'accueil du CHU
Des stands seront tenus par différents services pour apporter explications et conseils de prévention.
- Service d'endocrinologie/diabétologie/nutrition : dépistage du diabète, de l'obésité, conseils nutritionnel.
- Équipe mobile douleur soins palliatifs (Emdsp) : diabète et douleurs neuropathiques
- Service de néphrologie : explication sur l'insuffisance rénale, la dyalise, la greffe rénale.
- Service de neurologie : diabète et AVC
- Service de cardiologie - médecine vasculaire - HTA Gwad (réseau de soins sur l'hypertension artérielle en Guadeloupe) : dépistage hypertension artérielle, information sur la coronaropathie silencieuse, sur l'insuffisance cardiaque, sur l'artérite.
- Unité du pied diabétique - association des podologues de Guadeloupe : prévention des lésions du pied, bon chaussage.
- Service de pneumologie : information sur l'apnée du sommeil
. Dimanche 19 novembre, de 8 à 17 heures, à Boisripeaux, aux Abymes
- Des stands de dépistage gratuit du diabète et des facteurs de risque cardiovasculaire
- Des stands pour chacun des intervenants médicaux, par spécialité (diabétologue, cardiologue, ophtalmologue, néphrologue)
- Des conférences débat : état des lieux du diabète en Guadeloupe et facteurs de risque, le diabète gestationnel, les stades d'acceptation de la maladie, le diabète au féminin : contraception, ménopause, fécondité, Diabète et sexualité
- Ateliers de nutrition, paramédical, d'activités physiques et de podologie.
- Des stands d'activité physique : tir à l'arc, sarbacane, gym adaptée (séance de renforcement musculaire, cardio) avec tout le matériel kit fitness, boxe
- Méditation, relaxation (travail sur le souffle, gestion de l'effort)
- Conseils personnalisés avec les diététiciennes et les podologues
- Lieu de restauration spécifique et adapté pour une alimentation équilibrée
1
VOS COMMENTAIRES
  • moranus - 13.11.2017
    Des villages entiers de diabétiques
    J'ai lu récemment que plus de 400 villages chinois renfermaient un taux important de cancéreux. il est facile d'observer que certaines familles ou villages de la Guadeloupe ont aussi des forts taux de diabétiques du fait de la grande consanguinité.
    Tant qu'on ne s'attarde pas sur les causes profondes du diabètes qui est certainement multifactoriel toutes ces manifestations ne sont que des incantations.
    On a des forts taux de tout!
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION