ACTUALITé - SANTé

Urgences médicales : la conduite à tenir

franceantilles.fr 04.12.2017

2RÉAGIR

Urgences médicales : la conduite à tenir

Les directions du CHU et de l’ARS (Agence régionale de santé) rappellent la conduite à tenir dans les situations d’urgences médicales pour l’ensemble des communes de la Guadeloupe. Pour les consultations externes, de nouveaux rendez-vous vont être pris.

Les directions du CHU et de l’ARS rappellent la conduite à tenir dans les situations d’urgences médicales pour l’ensemble des
communes de la Guadeloupe jusqu’à nouvel ordre :
La prise en charge des urgences médicales au CHU, sur le site de Chauvel, est de nouveau possible. L’hôpital provisoire installé sur le parking du CHU derrière le bâtiment de l’Etablissement Français du Sang (EFS) est opérationnel depuis dimanche soir.
Les urgences lourdes, notamment de traumatologie, continuent à être prises en charge par le service des urgences de la Clinique des Eaux claires.
Globalement, la conduite à tenir est la suivante :
Pour toute urgence, contacter le 15 pour être orienté vers le service d’urgences approprié.
Pour les consultations urgentes de médecine générale, les maisons médicales de garde peuvent également être contactées au 05 90 90 13 13.
Enfin, si l'accès au CHU reste strictement contrôlé, le standard du CHU est opérationnel et accessible pour tous renseignements : tél. 05 90 89 10 10.
Les rendez-vous reportés
Les patients ayant un rendez-vous de consultations externes au CHU seront appelés à partir de ce lundi par les secrétariats pour fixer un nouveau RDV.
De nouveaux rendez-vous pourront être pris ultérieurement, sauf pour les consultations en urgence qui, elles, doivent faire l'objet d'un appel au 15 ou d'un passage aux urgences des Eaux Claires ou du CHBT.
 


2
VOS COMMENTAIRES
  • elsa - 06.12.2017
    Conduite à tenir...
    Conduite à tenir en cas d'urgence: Aller à la clinique ou à l'hôpital avec une bonne réserve d'eau, de préférence prévoir une réserve de 50 litres d'eau potable par jour et par personne. Merci
  • Hypocrate - 04.12.2017
    en toute simplicité
    Un grand merci à la clinique et autres professionnels de santé libéraux ou privés.Ils sont en train de faire la preuve que l'on peut, pour une période limitée il est vrai, mais indéterminée, prendre le relais. Sans tambour ni trompette.A méditer quand même!
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION