ACTUALITé - SOCIAL

Le Département solidaire de la COM de Saint-Martin

franceantilles.fr 13.11.2017

0RÉAGIR

Une mission médico-sociale pluridisciplinaire du conseil départemental va se rendre à Saint-Martin pour poursuivre l’évaluation des situations de détresse des personnes âgées et handicapées, souffrant encore de situation d’isolement et de non prise en charge sociale.

Ce lundi, le conseil départemental a procédé à la signature d'une convention de partenariat avec la Collectivité d’Outre-Mer (COM) de Saint Martin pour la mise en œuvre d’un plan d’action d’accompagnement social des sinistrés suite au passage de l’Ouragan Irma.
Cette convention, signée par la présidente du Département, Josette Borel-Lincertin et son homologue de la Collectivité d’Outre-Mer,  Daniel GIBBES, sera appliquée dans sa seconde phase, par la prise de fonction, à Saint-Martin, de l’équipe médico-sociale pluridisciplinaire, conduite par Chantal Lérus. 
Cette équipe, composée de 5 fonctionnaires territoriaux (assistants sociaux, infirmiers, médecins, psychologues), intervenant sur site par rotation durant 5 semaines, aura pour mission d’épauler et de renforcer les services du Pole Solidarité et famille dans ses missions d’évaluation médico-sociale et de prise en charge des habitants de Saint Martin souffrant encore de situation d’isolement et de non prise en charge sociale, notamment les personnes âgées et les personnes handicapées.
Pour rappel, le passage de l’ouragan Irma avait lourdement affecté la COM de Saint-Martin. La présidente du conseil départemental avait immédiatement fait de la solidarité à Saint Martin sa priorité, en mettant une équipe de travailleurs sociaux à la disposition de la plateforme d’accueil instituée par l’Etat à l’aérogare Pole Caraïbes.
Ce dispositif d’accueil, d’évaluation, d’orientation, opérationnelle pendant 5 semaines, a permis de prendre en charge en urgence des personnes en situation de grande précarité (mineurs non accompagnés, mineurs isolés étrangers, femmes enceintes, personnes âgées et handicapées) évacuées de Saint-Martin.
Parallèlement, un besoin d’accompagnement est né de l’évaluation réalisée par les services sociaux de la COM sur le territoire Saint-Martinois en révélant la situation de grand isolement de personnes âgées en perte d’autonomie, ou de personnes en situation de handicap du fait du départ des voisins, de l’altération de leur maillage social habituel ou de l’absence des services d’aide et d’accompagnement à domicile.
La mission qui s’installe ce lundi pour cinq semaines accompagnera la COM de Saint-Martin dans la réalisation de ces évaluations médico-sociales nécessaires à la prise en charge de ces situations de détresse.

0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION