ACTUALITé - SOCIAL

Santé : mobilisation des agents des hôpitaux UTS-UGTG

France-Antilles Guadeloupe 16.02.2017

1RÉAGIR

Depuis la semaine dernière, des agents de plusieurs hôpitaux et services publics affiliés UTS-UGTG ont entamé une mobilisation. Dans le détail, les agents de la direction des ressources humaines et du service biomédical sont en grève au CHU depuis le 9 février.
Les ressources humaines dénoncent « des rapports dégradés entre le directeur, Stéphane Berniac et les agents de son service » . Le personnel du service Génie Biomédical exige « une augmentation des effectifs, une révision de l'organigramme, une régularisation du statut de tous les agents, une revalorisation de la carrière des TSH (technicien supérieur hospitalier) une revalorisation et une harmonisation de l'indeminité forfaitaire technique ; »
Les agents du centre hospitalier de Capesterre-Belle-Eau, en grève depuis le 6 février, réclament toujours un protocole de transfert vers le nouveau site de Saint-Sauveur. Ce jeudi, le centre hospitalier de Beauperthuy à Pointe-Noire et l'ensemble des agents du CHU de Pointe-à-Pitre, étaient en grève. Les premiers pour une durée de 48 heures reconductible afin d'exiger, entre autres, « l'organisation des services, l'intégration des contractuels et l'organisation des conditions de travail dans tous les services » , les seconds pour une journée de grève de 24 heures reconductible afin que soient « mobilisés sans délais, tous les moyens financiers, techniques et managériaux, nécessaires au fonctionnement normal du CHU. »
1
VOS COMMENTAIRES
  • siam - 17.02.2017
    Le problème c'est que les maladies ne peuvent pas se mettre en grève. Le couple Domota-Clavier mène le bal, comme d'hab.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION