ACTUALITé - SOCIéTé

Mister Guadeloupe fait son casting au Casino du Gosier

France-Antilles Guadeloupe 15.05.2017
A.B

0RÉAGIR

Mister Guadeloupe fait son casting au Casino du Gosier
Le casting en boxer... et en public. -(Alain Buera)
Il n'y a pas de conflit d'intérêts dans cette élection de Mister, puisque c'est la seule à occuper la scène guadeloupéenne. Cette 6e édition a eu lieu samedi, au Casino du Gosier. Ils étaient une quarantaine à se présenter devant le jury. Et seuls 12 finalistes se retrouveront le 12 août au gymnase de Goyave. Principaux critères : être âgé de 17 à 23 ans, mesurer 1,75 mètre minimum, être célibataire sans enfant et résider en Guadeloupe. Le but suprême étant l'élection de Mister National France au premier trimestre 2018

Le jury était composé de Nancy Fleurival (Miss International Guadeloupe en 2007), Axelle Negouai (Miss Martinique en 2000), Stéphane Sega, agent de voyages, et de Daryl Romil, lauréat 2016 et troisième Dauphin au titre national. « C'est une écharpe que l'on porte un an, mais le titre reste à vie. Ce titre m'a changé et m'a appris l'humilité et l'attention à porter aux autres » , a expliqué ce dernier.
RENDEZ-VOUS EN JUIN
Et devant ce jury ont défilé des jeunes hommes motivés et prêts à embrasser le rôle d'ambassadeur que le titre doit leur conférer.
« Chacun d'eux a rempli une fiche d'informations. Nous devons donc creuser pour connaître leurs réelles aptitudes et leur sincérité. Certes la plastique compte, mais ce qu'ils ont dans l'esprit est peut-être plus important » , précise Axelle Negouai.
Ainsi se sont-ils mis à nu, en parole tout d'abord, pour répondre aux questions du jury sur leurs parcours, leurs valeurs, leurs ambitions et leurs projets personnels. Et au sens propre ensuite, car s'il y a défilé en maillot de bain pour les miss postulantes, il y a présentation en boxer pour les misters.

« C'est une élection de beauté, donc nous sommes sensibles à la plastique. Mais nous attachons également de l'importance aux motivations personnelles. Le titre permet de passer une belle année auprès de diverses personnalités et de collaborer avec les miss lors de diverses manifestations » , indique l'organisateur Joël Sylvestre. « En juin et juillet, les 12 finalistes vont partager des sorties sportives et touristiques, et nous allons les préparer pour la finale. Il y aura également la production d'une télé réalité tout au long de la période. Et c'est le 9 juin que seront révélés les 12 finalistes au public. »
 
0
VOS COMMENTAIRES
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION