ACTUALITé - SOCIéTé

Sur les réseaux de SFR, les réparations se poursuivent

franceantilles.fr 12.10.2017

2RÉAGIR

Sur les réseaux de SFR, les réparations se poursuivent
Le réseau mobile de SFR est rétabli à 99,5 %, toutefois la couverture réseau de la commune de Vieux-Fort n’est pas encore rétablie.

L'opérateur SFR a fait le point, mercredi, sur l'état de ses réseaux après le passage de l'ouragan Maria.

Le réseau mobile de SFR est rétabli à 99,5 %, toutefois la couverture réseau de la commune de Vieux-Fort n’est pas encore rétablie puisque le site, détruit, est en reconstruction. SFR estime que les travaux de réparation prendront deux à trois semaines. Sur Marie-Galante et les Saintes, le réseau mobile est complétement rétabli.
Sur la partie fixe, la majorité des clients de Grande-Terre et du nord Basse-Terre sont reconnectés au réseau. SFR estime que 15 % de ses clients n’ont pas encore retrouvés leurs services, principalement les habitants des communes du sud Basse Terre.?L'opérateur indique qu'un plan de rétablissement est en cours et devrait prendre fin d’ici deux à trois semaines.?Les services fixes, internet, TV remontent progressivement à Trois-Rivières, Gourbeyre et Basse-Terre (quartiers de Petit Paris et de Circonvallation). Les quartiers de Gourbeyre (Blanchet), Gourbeyre bourg et Trois-Rivières faubourg seront raccordés en fin de semaine.  ?Les quartiers de Capesterre, en sortie de bourg et Carangaise, ainsi que la commune de Saint-Claude, les derniers quartiers du Moule, Vernou et Lamentin/Wonche seront rétablis en fin de semaine prochaine. Les travaux se poursuivront dans la commune de Vieux Fort.
2
VOS COMMENTAIRES
  • chocofraise - 12.10.2017
    calcal
    et j'espère qu'ils feront le point aussi pour les factures …
  • jphi - 12.10.2017
    Pourquoi ce retard en sud basse terre ? Aucun interlocuteur, aucune information de délais, la seule réponse d'information aux clients qui légitimement se posent des questions sur les reconnections, a été de fermer la boutique de Basse-Terre au lendemain du passage de Maria ! Le mépris de la clientèle atteint là un niveau rare. Les abonnés sont conscients des difficultés techniques, mais si nous avons vu dans nos quartiers une réactivité d'Orange, ou les techniciens réseau étaient actifs dès les premiers jours, personne du câble. Messieurs les dirigeant de SFR ou Numéricable caraïbe, lorsqu'on accepte un marché impliquant du service public, on met les moyens nécessaires. Ce n'est évidemment pas le cas.


1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION