ACTUALITé - SOCIéTé

Une web conférence pour découvrir la philosophie Ikigaï

France-Antilles Guadeloupe 10.03.2018
S.B.

0RÉAGIR

Une web conférence pour découvrir la philosophie Ikigaï
Trouver son Ikigaï, c'est avant tout se recentrer sur soi. (Photo d'illustration)
Encore embryonnaire en Europe, la philosophie Ikigaï est pourtant l'un des piliers de la société d'Ohimi au Japon. Ce concept très ancien, que l'on peut traduire par « joie de vivre » ou « raison d'être » repose sur un précepte simple : comment trouver l'interaction entre ce que l'on aime faire, ce pour quoi on est particulièrement talentueux, ce dont le monde a besoin et ce pour quoi on peut être rémunéré. En un mot le job parfait !
Plus facile à dire, qu'à faire, c'est certain... Pourtant, des méthodes existent pour y parvenir. Pour peu que la motivation et l'énergie soient au rendez-vous. Trouver son Ikigaï, c'est avant tout se recentrer sur soi, sur le fait que nous sommes tous uniques et que l'on a un rôle à jouer dans la vie. Différents outils, via des cours en ligne, sont utilisés pour nous guider : les neurosciences qui permettent de comprendre l'interaction entre le corps et le cerveau, l'hypnose et la programmation neurolinguistique.
Après un burn-out
« Cette démarche est essentielle pour tous celles et ceux qui veulent se réaliser tout en ayant un impact positif sur le monde, explique Florence Glouche, auteure, coach et maître Ikigaï en Guadeloupe. Pour ceux qui ont envie de se lever le matin avec une énergie et capable de déplacer des montagnes. Trouver son ikigaï peut-être une solution après un burn-out professionnel, ou lors de sentiment d'ennui au travail » .
Pour en savoir plus, une web conférence gratuite est programmée demain mardi à partir de 15 h 30 (inscription obligatoire sur le site internet du Cnip). Un stage de deux jours est prévu les 18 et 19 mars (inscription : www.eventbrite.fr ). Pour connaître le contenu de la formation : www.institutneuro-ikigai.com
0
VOS COMMENTAIRES
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION