ACTUALITé - SPORTS - SPORTS

Surf - Les juniors guadeloupéens à l’assaut de la Bretagne

franceantilles.fr 09.05.2018
Camille LE SAUX

0RÉAGIR

Les juniors guadeloupéens à l’assaut de la Bretagne
À 15 ans, Julia Dufrechou aborde le ELP Junior Pro La Torche avec de hautes ambitions. -Laurent Masurel

Ils seront plus de dix surfeurs de Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barth, à se donner rendez-vous en Bretagne à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 13 mai à l’occasion de la première édition du E.Leclerc Pont l’Abbé Junior Pro La Torche, la 3e étape du circuit qualificatif junior européen 2018.

Thomas Debierre, prêt à rebondir
Meurtri par une blessure au dos en début de saison, le Moulien n’est pas parvenu à s’exprimer pleinement sur les deux premières étapes du circuit junior européen. Mais fort de sa sagesse d’esprit et de sa maturité physique, le surfeur de 18 ans est venu à bout de la souffrance. Si lors de la première escale portugaise Thomas a signé une décevante 25ème place, une précieuse finale à Caparica alors qu’il était à « 50% de ses capacités » lui a permis d’envisager la suite de la saison autrement. « Ce résultat m’a redonné confiance. Avant d’arriver là-bas je n’étais pas certain de pouvoir surfer », souligne-t-il.

« Gagner le ELP Junior Pro La Torche »
Pour sa grande première sur le spot de la Torche dans le Finistère, s’imposer est l’unique objectif que le champion du Monde ISA Junior 2016 s’est fixé : « J'ai besoin de points pour remonter au classement et espérer la qualification ». Par qualification, Thomas entend la grande finale mondiale qui se déroulera en Australie à la fin de l’année. À l’issue de la saison, seuls les quatre meilleurs surfeurs européens seront retenus, ce qui peu de place à un nouveau faux-pas pour le Moulien. Les dés sont jetés.
Meurtri par une blessure au dos en début de saison, Thomas Debierre n’est pas parvenu à s’exprimer pleinement sur les deux premières étapes du circuit junior européen.

Renan Grainville, sans véritable pression
Capable de décoller très haut et d'envoyer beaucoup de spray, Renan s'affirme sur le circuit Junior Pro et fait preuve d’une solide régularité avec ses deux 9e places sur les étapes portugaises. Mais le Saint-Martinois répond à un haut degré d’exigence : « À Espinho le courant m’a fait perdre beaucoup de temps et d’énergie. Et à Caparica je n’étais pas au plus haut de ma forme et le stress a pris le dessus sur le mental. » La Bretagne, où le kid de 17 ans a passé chacun de ses étés, ouvrira un champ des possibles plus vaste qu’en contrée lusophone : « Je veux faire une finale ici, afin de remonter au classement général. Mais comparé aux étapes précédentes je vais aborder cette compétition plus calmement. »

Double projet
Renan, qui partage son quotidien entre l'île de Saint-Martin, où il est né, et la Guadeloupe, où il étudie, avait une échéance à préparer avant d’attaquer le ELP Junior Pro La Torche : le baccalauréat. « Avec ce double projet, c’est compliqué de passer du surf aux études », indique le jeune antillais. Concilier excellence sportive et réussite scolaire, c’est le pari que relèvera le natif de Saint-Martin. Le tout en gardant les yeux rivés sur la grande finale mondiale.
À Caparica Renan Grainville n’était pas au plus haut de sa forme.

Julia Dufrechou, intégrer le Top 10
« Ça change de la Guadeloupe », plaisantait la jeune surfeuse au moment de sortir de l’eau après une session matinale à la Torche. Cette saison, la native de Sainte-Anne est parvenue à briller au niveau régional, en remportant le titre de championne de Guadeloupe Cadettes. Mais sur le circuit européen, le début de saison s’est révélé plus difficile et les seconds tours se présentaient comme des barrières infranchissables. À 15 ans, Julia Dufrechou aborde le ELP Junior Pro La Torche avec de hautes ambitions. Dont celle d’atteindre le Top 10 du classement de l'étape.
À 15 ans, Julia Dufrechou aborde le ELP Junior Pro La Torche avec de hautes ambitions.

Les Guadeloupéens en lice :
Issam Auptel, Mathis Azam, Thomas Debierre, Lucas Desmoucelles, Nicolas Enaux, Renan Grainville, Titouan Veschambres, Julian Dufrechou, Bahia Frediani, Nahia Milhau.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION