ACTUALITé - SPORTS - FOOTBALL

Coupe de France - L'USR battue en fin de match

franceantilles.fr 16.11.2018
Thibaut DESMAREST - Hadrien JAME

3RÉAGIR

L'USR battue en fin de match
H.J.

Après avoir ouvert le score, les Sainte-Rosiens ont fini par craquer en fin de deuxième mi-temps, face aux joueurs de l'Hexagone du FC Côte Bleu (3 - 1). Quel dommage pour les Sang et Or, qui ont montré un visage combatif ce soir, mais ça n'a pas suffi. Toutes les infos dans notre édition papier de ce week-end.

3
VOS COMMENTAIRES
  • réflexion - 20.11.2018
    6-0
    au premier set mais heureusement il y en a un deuxième. Ah ? Il s'agit de foot ? pardon ! Au fait qui dirige la Ligue de football en Guadeloupe ? Ne s'agit-il pas ici de l'incurie d'un homme qui à force d'être partout, proviseur, président, élu municipal ..., n'est nulle part ? Allons, messieurs les journalistes faites votre travail, dites les choses, notre football va mal. Et combien a coûté cette escapade à Curaçao avec les joueurs professionnels retenus par Angloma ? Pourquoi ne pas s'appuyer sur les jeunes locaux qui eux respecteront au moins leur maillot ? Nous avons été ridicules hier, il faut que des responsables s'expliquent.
  • réflexion - 19.11.2018
    JSVH
    FA ne nous a même pas donné le score 3-0 pour le club vosgien ! Dire que le journal parlait de tirage favorable ....... Le basket tourne bien en Guadeloupe, le football ..... mais comparez les dirigeants de ces deux ligues.
  • réflexion - 17.11.2018
    tirage favorable
    France Antilles avait titré "Tirage favorable pour nos deux clubs en coupe de France". J'avais dit alors qu'il vendait la peau de l'ours avant de l'avoir tué. La preuve. Et ce sera difficile au deuxième club engagé de gagner dans les Vosges aujourd'hui. On verra. FA devrait faire une enquête approfondie sur l'état du football dans notre île. Les matchs sont insipides, sans saveur, le niveau est quelconque, les infrastructures indignes. Le président préfère recruter à fort prix M. Angloma pour l'équipe de Guadeloupe et payer les voyages des antillais jouant en métropole pour venir défendre nos couleurs , plutôt qu'apporter l'aide nécessaire aux clubs formateurs de l'île. Comme toujours avec lui, l'esbroufe plutôt que le travail de fond.
  • itiGWI - 17.11.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • réflexion - 17.11.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION