ACTUALITé - SPORTS - LE TOUR 2018

Deux experts décryptent les perf' du Tour

France-Antilles Guadeloupe 13.08.2018
Sylvain PIGEAU

8RÉAGIR

Deux experts décryptent les perf' du Tour
Carène a écrasé le chrono, dimanche 5 août, à Gourbeyre. (D.C.-L.)

Malgré la succession d'étapes à plus de 150 km, les moyennes horaires ont largement dépassé les 40 km/h, même sur les étapes vallonnées. Frédéric Portoleau et Antoine Vayer analysent les données de puissance des coureurs sur le Tour de France depuis plus de 30 ans, et ont décrypté pour nous deux étapes du Tour de Guadeloupe cette année. Leurs résultats sont surprenants.

Les témoignages recueillis aux arrivées confirmaient la tendance, tant chez les coureurs locaux que dans les équipes invitées. Ce Tour est l'un des plus rapides de l'histoire. « Ça roule trop vite, on ne peut même pas sortir » , lâchent denombreux coureurs à l'arrivée, tous les jours. Le 5 août, la performance de Boris Carène (CCD) sur le contre-la-montre de Gourbeyre a beaucoup questionné, en raison de l'écart avec ses principaux rivaux (30''sur Jhonathan Salinas et une minute sur Francisco Mancebo notamment). La domination du CCD a également fait parler, avec deux victoires d'étapes dans leur escarcelle (Edwin Sanchez Anzola s'est imposé, en solitaire, vendredi sur la 7e étape à Petit-Canal), après avoir roulé toute la semaine, ce qui a fait réagir quelques coureurs sur les réseaux sociaux.
Frédéric Portoleau calcule les performances des coureurs du Tour de France depuis les années 90. Via les données GPS et en analysant les étapes en vidéo, cet ingénieur prend en compte les temps de montée, le dénivelé et le poids des coureurs, entre autres, pour estimer le niveau de ces derniers.
7% DE PERFORMANCE EN MOINS QU'AU TOUR DE FRANCE
Sur le contre-la-montre de Gourbeyre, une montée très courte, il est toutefois difficile d'établir des comparaisons avec les longues ascensions du Tour de France. Mais Portoleau et Vayer (entraîneur et lanceur d'alerte dans le sport) utilisent un indice en watts/kg, permettant de comparer les performances : un « Rapport poids-puissance. » « À Gourbeyre, Francisco Mancebo (Inteja) est à 5,9 watts/kg pour un effort total de 15'49'' (voir encadré). Mancebo étant plutôt un grimpeur, plus à son aise le buste redressé, il doit probablement développer un peu plus de watts sur une pente à 8% que sur le plat (début du parcours). Boris Carène lui a mis 1'04''. Sur la portion de 3,3 km (partie montante), il a donc du prendre environ 40 secondes à Mancebo (60% du temps passé dans cette portion). Cela fait 6,35 w/kg pour un effort total de 14'45''pour Carène. Pour des efforts de 15 minutes, les meilleurs du Tour de France sont autour des 6,8 w/kg soit seulement 7% de puissance en plus » , détaille Portoleau.
Mais selon Antoine Vayer : « Pour un niveau amateur, c'est un peu trop élevé pour être honnête. Monter certaines ascensions grand plateau comme Carène, ce n'est pas possible. C'est trop facile et c'est fait, avec trop de force. »
CARÈNE PLUS FORT SUR LE TOUR 2018
Quant à la montée des Mamelles, mardi, ce dernier calcule : « L'altitude moyenne est de 400 m seulement, cela favorise des puissances élevées. Si je prends 65 kg et pas de vent pour Carène, cela fait 383 watts et 5,9 w/kg. Si on compare avec le World Tour et le Tour de France, le niveau apparaît bien sûr inférieur. Par exemple sur le Soulor en juillet 2018, un col gravi vers la fin de l'étape comme les Mamelles, les meilleurs du Tour étaient à 420 watts étalon (1) pendant 21 minutes. L'étape était beaucoup plus difficile avec les cols d'Aspin et du Tourmalet et les coureurs étaient en troisième semaine de course. »
Les résultats de Gourbeyre peuvent aussi être confrontés avec les éditions précédentes du Tour de Guadeloupe, et notamment les contre-la-montre de Saint-Claude en 2016 et 2017. L'estimation en watts/kg permettant la comparaison d'une ascension à une autre. Ainsi, sur ces deux Tours, Sébastien Fournet Fayard (Team Pro Immo) et Boris Carène ont réalisé des temps similaires (voir encadré). Seul Juan Murillo, lors de sa victoire en 2017 (contrôlé positif à l'EPO deux jours après et suspendu depuis), était monté bien plus vite que les favoris. « Pour Murillo, on estime à 442 watts étalon, 6,38 w/kg s'il pesait 60 kg. Donc, il aurait été capable, en 2017, de développer près de 6,4 w/kg pour un effort de 20 minutes, à 35 ans. On s'approche des meilleures performances de Thibaut Pinot (FDJ) entre 2010 et 2013 » , détaille Portoleau.
Avec des ascensions courtes (favorisant des puissances élevées) et des niveaux disparates sur une épreuve de classe 2, mêlant coureurs pros et amateurs, il est donc difficile, cette année encore, de se faire une idée du niveau réel de l'épreuve, mais ces chiffres apportent un début de réponse.
Sylvain PIGEAU @SylvainPigeau
(1) Watts étalon : puissance estimée rapportée à un coureur étalon de 70 kg et son vélo de 8 kg équipé. Ce n'est pas la puissance réelle, mais un moyen de comparer les puissances comme si tous les coureurs faisaient le même poids.
Les montées en chiffres
Gourbeyre 2018 (estimations) :
- Francisco Mancebo (Inteja) : 10'14''pour les 3,3 km à 8,37% (la partie montante de ce tronçon). Soit 5,9 watts/kg pour 64 kg estimés et 407 watts étalon (1) pour un effort total de 15'49''.
- Boris Carène : 9'35'', soit 440 watts étalon et 6,35 w/kg (pour un poids estimé de 65 kg)
- Sébastien Fournet Fayard : 10'04'', 5,9 w/kg (pour un poids estimé de 69 kg).
Saint-Claude 2017 (estimations) : Sur le tronçon de 5,32 km à 8,33% :
- Sébastien Fournet-Fayard en 2017 : 15'38'', 432 watts étalon, 6,15 w/kg.
- Boris Carène : environ 16'10'', 415 watts étalon 5,95 w/kg si 65 kg.
- Juan Murillo : environ 15'20'', 442 watts étalon, 6,38 w/kg si 60 kg.
Saint-Claude 2016 (estimations) :
Sur le tronçon de 5,32 km à 8,33% :
- Sébastien Fournet-Fayard en 2016 : 15'42'', 430 watts étalon, 6,15 w/kg si 69 kg.
- Boris Carène en 2016 : environ 16'10'', 415 watts étalon, 5,95 w/kg si 65 kg.
Sources : Frédéric Portoleau, chronowatts.com.
Sébastien Fournet Fayard. (D.C.-L.)
8
VOS COMMENTAIRES
  • GWADATOP - 17.08.2018
    Restons calmes
    Des controles ont été faits sur ce tour, attendons leur verdict. En attendant, la présomption d'innocence doit être strictement respectée.
  • moranus - 17.08.2018
    Les contrôles des perlin pinpin
    Les contrôles pourront être encore fait même dix ou 20 ans après la course.
  • GWADATOP - 16.08.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • gerard - 15.08.2018
    Des experts auto désignés?
    Il faudrait peut être éviter de colporter les rumeurs
    Si suspicion sérieuse le CCR G doit porter l affaire devant le tribunal , sinon silence radio
  • moranus - 16.08.2018
    Tout le monde le fait?
    Ce n'est pas parce que tout le monde le fait que c'est bien. Vous n'êtes qu'un suceur de roues non inventif.
  • GWADATOP - 15.08.2018

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • moranus - 14.08.2018
    Les chevaux vapeurs
    Nos experts font des comparaisons en watts, ils auraient pu les faire en chevaux vapeurs!
    Les sources ne sont pas suffisamment citées et documentées, les méthodes de calcul non plus. On parle d'estimation à la louche!
    C'est un article pseudo scientifique d'experts autoproclamés qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre.
  • siwobrilé - 14.08.2018
    Les calculs ci-dessus sont parfaitement fondés, contrairement à vos allégations.
    Consultez par exemple un des quatre sites:
    http://sportech.online.fr/sptc_idx.php?pge=spfr_esy.html
    https://calculis.net/puissance-cyclisme
    http://www.velomath.fr/calcul_puissance.php
    https://www.lemonde.fr/sport/article/2013/07/19/pour-tout-comprendre-sur-le-calcul-des-watts_3450148_3242.html

    Si vous voulez les puissances en Chevaux-vapeur DIN ((Deutsches Institut für Normung)  vous n'avez qu'à appliquer l'équivalence: 1CV din = 735,499 Watts.
    Bonne soirée !
  • Chalè - 14.08.2018
    Reste à attendre les résultats des contrôles anti-dopages...C'est la 10 ème étape du tour de la Guadeloupe.
  • tiGWI - 14.08.2018
    Ou menm toujou chiré bon chalè anlè'w
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION