ACTUALITé - VIE LOCALE

POINTE-À-PITRE - La base nautique Yves Dolmare accessible pour tous

France-Antilles Guadeloupe 12.02.2017
Nicolas LANCASTRE

0RÉAGIR

La base nautique Yves Dolmare accessible pour tous
Un nouveau ponton a été inauguré.

Le maire de la Ville Jacques Bangou a inauguré au début du mois, un nouveau ponton destiné à rendre accessible la pratique du canoë-kayak aux personnes handicapées.

La communauté d'agglomération Cap Excellence a proposé durant un week-end deux jours de manifestations pour permettre au grand public de se familiariser avec les activités pratiquées à la base nautique Yves Dolmar, à Bergevin. La 15e édition du marathon de la Rivière salée a évidemment été l'attraction principale.
Cependant, la manifestation a débuté le samedi dès 8 heures par une porte ouverte de la structure. Le public pouvait s'initier au kayak et stand up paddle. Il y a eu d'intenses émotions chez les jeunes qui, pour certains faisaient leur baptême. L'après-midi, le maire Jacques Bangou a inauguré un tout nouveau ponton d'accès destiné aux personnes en situation de handicap qui veulent pratiquer du canoë-kayak. Il a été financé en partie par Cap Excellence. Le dimanche, les sportifs licenciés ont participé au marathon, d'une distance de 20 km. Il a pris le départ à la plage de Babin, à Vieux-Bourg/Morne-à-l'Eau, pour s'achever à Lauricisque avec un tour de l'îlet Duberant pour la catégorie open (junior vétéran).
VERBATIM
Jacques Bangou, le maire
« L'inauguration de ce pont est un nouveau pas vers la cohésion sociale car le sport doit être accessible a tous. L'intérêt grandissant des personnes en situation de handicap pour la pratique du kayak nous a donc incités à former nos éducateurs sportifs mais aussi à opter pour une meilleure adaptation de nos installations. »
Sylvie Cyprien, présidente du comité régional de canoë kayak
« L'émotion a été à son comble, comme chaque année, chez les petits âgés entre 5 et 7 ans qui prenaient place pour la première fois dans un canoë. On dit que le Guadeloupéen a peur de la mer mais cette peur ne résiste pas longtemps. On l'a vu chez les petits. »
Simon, compétiteur et encadrant
« Il y a beaucoup d'appréhension au début. Celui qui ne sait pas nager à toujours une appréhension quand il veut pratiquer une activité nautique. Le kayak est une aventure marine extraordinaire. C'est un pur bonheur qu'il faut vivre pour comprendre. »
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION