ACTUALITé - VIE LOCALE

POINTE-À-PITRE - Les policiers municipaux s'ouvrent à la population

France-Antilles Guadeloupe 29.11.2018
H.M

4RÉAGIR

Les policiers municipaux s'ouvrent à la population
Les policiers municipaux veulent présenter leur métier à la population au cours de cette journée porte ouvert. (H.M)

Afin de mieux se faire connaître et de présenter leur métier à la population, les policiers municipaux de différentes communes organisent une journée portes ouvertes, demain vendredi, en face de l'hôtel de ville.

En partenariat étroit avec le Centre national de la fonction publique territoriale de Guadeloupe (CNFPT), les policiers municipaux ont constitué un comité de pilotage réunissant une douzaine de participants (essentiellement des policiers municipaux), représentatif de l'ensemble de la Guadeloupe. L'objectif est de mieux promouvoir la profession de policier municipal. Mais aussi, d'être la voix de tous les collègues, afin d'améliorer la qualité du travail, en faisant remonter les différentes doléances, ainsi que les besoins, notamment en formation, dont la responsabilité incombe au CNFPT. De fait, le réseau a décidé de mener une action majeure en organisant une journée portes ouvertes de la police municipale de Guadeloupe, intitulée : « La police municipale à la rencontre de la population » . L'événement aura lieu ce vendredi, de 9 à 16 heures, sur la Place des martyres de la liberté, face à la mairie de Pointe-à-Pitre.
MIEUX FAIRE CONNAÎTRE LA PROFESSION
En effet, c'est une façon pour les policiers de mieux faire connaître leur profession auprès de la population guadeloupéenne, qui parfois, méconnaît les prérogatives et missions de la police municipale. Le public est donc invité nombreux à venir à la rencontre de ces gardiens de la paix et de participer aux débats, échanges, expositions et animations prévues à cette occasion.
Proximité, efficacité, compétence territoriale, sont les thèmes retenus pour cette journée.
4
VOS COMMENTAIRES
  • slim - 01.12.2018
    Circulez tranquille
    Si les policiers municipaux se prennent pour des cowboys à Baie Mahault, ceux de Trois-Rivières sont tout sauf des policiers, leur seul travail consiste à faire traverser la rue aux enfants à la sortie de l'école. Vous pouvez circuler avec la voiture la plus pourrie qui existe, sans phares, sans ceinture de sécurité, avec un pot d'échappement qui rejette en une journée l'équivalent de pollution d'une année, et bien sûr un moteur qui fait un bruit d'avion, vous ne serez jamais inquiété par ces "policiers" municipaux. Continuez votre petite vie tranquille, et surtout ne prenez pas de risque ! Ha ha ha.
  • petit poucet - 30.11.2018
    Souhaitons...
    Que leur mentalité et leur efficacité évoluent car celles-ci ne sont pas très différentes de celle des gad'caca de jadis.
  • itiGWI - 30.11.2018
    La clique de glandeurs qui dégainent les PV plus vite que leur ombre à la liky lik hi hi hi !!!
  • Marcelin - 30.11.2018
    far-west
    certains policiers à baie mahault se comportent comme des cow-boys ... certainement avec l'approbation du maire ? .....
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION