LOISIRS - SORTIR

BASSE-TERRE - Candide et Le Malade imaginaire aux couleurs de l'Afrique

France-Antilles Guadeloupe 09.03.2018
Stécy LANCASTRE

0RÉAGIR

Candide et Le Malade imaginaire aux couleurs de l'Afrique
Les comédiens burkinabè sont des professionnels. (DR)

Composée de huit comédiens du Burkina Faso, la compagnie Marbayassa est de passage en Guadeloupe. Ce vendredi soir et demain samedi, Candide de Voltaire et Le Malade imaginaire de Molière seront revisitées à la sauce burkinabè. Les deux représentations se joueront à guichets fermés.

Depuis le 27 février, la compagnie Marbayassa est en Guadeloupe et présente ses deux spectacles en milieu scolaire. Une initiative mise en place par l'Artchipel, dans le cadre d'une programmation intitulée Hors les murs, en direction des élèves de lycées. Candide de Voltaire et Le malade imaginaire de Molière sont les deux spectacles que présente en parallèle la troupe.
Nous avons assisté à Baada le malade imaginaire. Un simple fauteuil pour décor dans cette adaptation fidèle où le comique garde toute sa place. Créée à Ouagadougou, au Burkina Faso, la pièce imaginée par Guy Giroud s'appuie sur un contexte contemporain et dénonce le joug des sorciers et des « gourous » qui ont encore la mainmise sur certaines sociétés traditionnelles africaines. M. Purgon est féticheur, Argan et Toinette un couple surprise, et tous les personnages sont des notables de la société africaine...
Entièrement revisité
La compagnie Marbayassa s'est nourrie de son environnement local qu'elle a fait cohabiter avec le texte de Molière. « Cette adaptation est une dénonciation contre les faux dévots et les faux savants, explique Guy Giroud le metteur en scène. Le Malade imaginaire peut-être adapté dans toutes les cultures. »
Sur scène, les sept comédiens dansent, chantent le Burkina Faso. Les instruments africains, quant à eux, donnent une couleur africaine et revisitent totalement les ballets de la version originale. La Kora, le djembé, le balafon accompagnent et renforcent l'action. Dans la bonne humeur, les classiques du théâtre sont revus par la troupe. Professionnels depuis 10 ans, les comédiens ont déjà présenté plus de 200 fois leurs créations. Tous les ans ils sont conviés au très réputé festival d'Avignon.
Ils seront ce vendredi soir et demain samedi sur la scène de l'Artchipel et affichent déjà complet.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION