LOISIRS - SORTIR

« Gwada tattoo » au Royal Riviera

franceantilles.fr 09.03.2018

0RÉAGIR

« Gwada tattoo » au Royal Riviera
Différents styles graphiques seront présentés : polynésien, réalisme, ornemental, mandala, mehndi, dot et néo-trad.
Un salon du tatouage en Guadeloupe, c'est une première. C'est Jonathan De Cubber, un tatoueur spécialisé dans le tatouage polynésien qui en a eu l'idée. Originaire du Moule, il a un shop dans la région lyonnaise et tourne à travers l’Europe.
Gwada tattoo a ouvert ses portes ce vendredi, au Royal Riviera, à Montauban, au Gosier. Pendant quatre jours, les visiteurs pourront échanger avec des professionnels et même se faire tatouer sur place.
Pour Jonathan De Cubber, président de l’association Mohikan Tatau Asso, l'objectif de ce salon est « de promouvoir la culture du tatouage et de le démystifier ». Il permettra également aux professionnels d'échanger sur leur métier.
Pour cette première édition, seront représentées, en plus des Antilles, la Polynésie, la Métropole et la Tunisie avec différents styles graphiques : polynésien, réalisme, ornemental, mandala, mehndi, dot et néo-trad.
Parmi les exposants, des tatoueurs, des perceurs, des barbiers coiffeurs. Sont également annoncés des stands de fabrication de bijoux artisanaux et de tatouages éphémères pour les enfants, une expo-vente de toiles de graffeurs…
Au programme de ces quatre jours également, des animations musicales avec, entre autres, DJ Karukéra, Alain Josephine 4tet, Djenmbi Gwasound avec Jacques-Marie Basses et Danquin Éric, Foxy Myller, Haya et Nashoo.
Et aussi des performances street Art en live avec une quinzaine de graffeurs, avec Al Pacman Al, Skem, Kema, Aero... Dimanche, un concours de tatouage sera organisé de 19 à 20 heures avec un jury composé de tatoueurs expérimentés.
À partir de ce vendredi et jusqu'à lundi, au Royal Riviera, à Montauban, au Gosier. Entrée : 10 euros pour la journée, pass pour 4 jours : 25 euros. Gratuit pour les jeunes de moins de 16 ans. Possibilité de restauration sur place, le midi et le soir.


0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION