LOISIRS - SORTIR

EXPOSITION - Sous le signe des Taïnos

France-Antilles Guadeloupe 28.10.2014
Estelle VIRASSAMY

0RÉAGIR

Sous le signe des Taïnos

Le plasticien haïtien Ted Zamy Dorvil expose une trentaine de ses oeuvres à la galerie Cazanove, au Gosier, jusqu'au samedi 8 novembre.

La galerie Michèle Cazanove, au Gosier, accueille une exposition du plasticien haïtien Ted Zamy Dorvil, jusqu'au samedi 8 novembre. Ce magicien de la couleur et de la lumière, âgé d'une trentaine d'années, compte des collectionneurs dans le monde entier.
« J'ai été la première à présenter les oeuvres du peintre haïtien Lyonel Laurenceau en Guadeloupe. C'était en 1985, affirme Michèle Cazanove. Depuis quelques années, je cherchais un plasticien équivalent. » Grâce à des amis, la galeriste a découvert Ted Zamy Dorvil et l'a invité à exposer au Gosier. S'il n'a pas pu faire le déplacement en Guadeloupe, l'artiste présente tout de même une trentaine d'oeuvres, de grands et petits formats, chez Cazanove. « Le socle de son art figuratif, c'est la culture taïno, ajoute la galeriste. Il peint des symboles, des signes taïnos. »
GÉNIE DE LA COULEUR ET DE LA LUMIÈRE
Mais ce qui distingue Ted Zamy Dorvil, c'est surtout sa façon de traiter la couleur et la lumière. « Il est considéré comme un génie de la couleur et de la lumière, ajoute-t-elle. Sa peinture a une grande puissance. Ses couleurs sont explosives, mais on ressent un grand apaisement en regardant ses oeuvres. Cet artiste est véritablement dans une spirale ascendante. »
Ted Zamy Dorvil est né à Port-au-Prince le 28 octobre 1983. Après des études classiques, il suit une formation artistique à l'Enarts, unique école supérieure d'art d'Haïti, où il décroche son diplôme au bout de quatre ans. Ted Zamy Dorvil travaille ensuite dans des ateliers d'artistes, notamment aux côtés de Richard Barbot et Edwige Casimir.
DES EXPOSITIONS EN FRANCE ET AUX ÉTATS-UNIS
À tout juste 31 ans, il vit de sa peinture et compte de nombreuses expositions à son actif, tant en Haïti qu'aux États-Unis (Miami et New
York) ou en France (Lyon, Montpellier, Bordeaux et Nice).
Cette année, le plasticien a reçu le titre de Chevalier académicien et ambassadeur pour Haïti remis par Mondial Art Academia, organisation basée en France, spécialisée dans la recherche et la promotion d'artistes de talent à travers le monde. .
Jusqu'au samedi 8 novembre, à la galerie Michèle Cazanove, 20, résidence Le Grand Gosier (face à l'hôtel La Vieille Tour), au Gosier.
Horaires : de 10 à 18 heures.
Tél. 06 90 41 68 58.
0
VOS COMMENTAIRES

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION