LOISIRS - TéLéVISION

Les Antillais bien servis par Netflix

France-Antilles Guadeloupe 04.10.2018

1RÉAGIR

Les Antillais bien servis par Netflix
Selon le média en ligne Média-phore.com, les Antilles feraient partie des zones géographiques qui profitent du plus large éventail de films et séries de la plate-forme américaine Netflix. Une révélation du site américain The Verge, qui a établi un classement des secteurs les plus avantagés. Le site précise que la Guadeloupe et la Martinique forment, avec les États-Unis, le top 3 mondial avec respectivement 3 780 films et 807 séries pour la Martinique, et 3 775 films et 807 séries également pour la Guadeloupe.
L'Hexagone pointe à la 72e place, avec 1510 films et 396 séries. La Guyane se hisse à la 4e place avec 3 748 films et 806 séries.
1
VOS COMMENTAIRES
  • iMandarinGriot - 05.10.2018
    Vive Netflix, Comcast, Amazon, ...
    J’ai lu l’article ou plutôt cet entrefilet avec, comme on dit, des sentiments mitigés car une fois de plus nous étions premiers dans le superflu, l’amusement, la fête mais de l’autre côté moi, qui suis de très près le combat de titan que se livrent Netflix, Amazon, Comcast, sans oublier Google, Apple, Disney entre eux et contre les majors d’Hollywood, j’étais content de voir que nous étions dans la course. Nous étions sur le podium des usagers. Ce que je suis, je ne cesse de le répéter.
    J’avais un sentiment d’avoir lu un article de ce genre et j’ai cherché dans les 4 000 articles de journaux sauvegardés par moi. Je n’ai rien trouvé et en désespoir de cause, j’ai tapé “ Netflix en Guadeloup “ Bingo ! J’ai eu le gros lot du premier coup. Je suis tombé sur l’article suivant : Netflix : pourquoi les Antilles sont enviées dans le monde entier ? Et second bingo : il était de Média-phore .com ! Jusque là tous va bien ? Non justement, car l’article de mon quotidien me laissait penser que l’article de Médi-phore datait d’hier ou à la rigueur d’une semaine alors qu’il date, tenez-vous bien du 27 Janvier 2016. Je ne suis pas dans le secret de la rédaction et ne tient en rien à suggérer quelque chose. Mais j’use de la liberté qui est la mienne de donner la date et ceci sans aucun commentaire dans un sens ou dans un autre !
    Je ne peux que me réjouir que mes compatriotes connaissent Netflix, et l’utilisent si bien qu’en 2016, ils dans le trio de tête.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION