RéGIONS - DANS LA CARAïBE

Barbade. Le chinois bientôt enseigné dans les écoles

France-Antilles Guadeloupe 09.10.2018

7RÉAGIR

Barbade. Le chinois bientôt enseigné dans les écoles
Le Premier ministre aimerait que les élèves apprennent le chinois dès le primaire et le secondaire.

Pour 2030, le Premier ministre souhaiterait que les écoliers barbadiens maîtrisent le mandarin.

ÉDUCATION.Le chinois plutôt que le français ? Le Premier ministre a présenté sa vision de la Barbade de 2030 dans laquelle chaque jeune Barbadien devra maîtriser un certain niveau de chinois mandarin.
Lors de sa participation au cocktail de célébration du 69e anniversaire de la fondation de l'État moderne de Chine, elle a déclaré qu'il devenait de plus en plus nécessaire que les Barbadiens aient un certain niveau de compétence dans la principale langue chinoise.« Notre gouvernement s'est fixé des objectifs très simples d'ici 2030, à savoir que le pays offre à chaque enfant de moins de 18 ans la possibilité, entre autres choses, d'être bilingue. Bien que nous reconnaissions que l'anglais et l'espagnol sont les deux langues parlées principalement dans notre hémisphère, nous reconnaissons aussi qu'il est impossible de vivre dans ce monde aujourd'hui sans avoir une certaine maîtrise du mandarin » , a annoncé le Premier ministre Mia Mottley.
2 500 ÉTUDIANTS ONT DÉJÀ SUIVI DES COURS DE CHINOIS
Elle a l'intention de faire enseigner la langue dans les écoles de la Barbade aux niveaux primaire et secondaire.
Bien que les détails restent à régler, le Premier mininstre a précisé qu'elle travaillerait en étroite collaboration avec le gouvernement chinois pour voir comment atteindre cet objectif.« Nous avons déjà un certain nombre d'étudiants de la Barbade en Chine et la création de l'Institut Confucius, ici, montre que nous avons besoin d'être en mesure d'élargir les connaissances linguistiques et la connaissance de l'histoire et de la culture chinoise. Nous voulons toutefois passer au niveau supérieur et, en ayant ce simple objectif pour 2030, cela signifie que nous devons commencer à introduire le mandarin aux programmes de nos écoles primaires et secondaires » , a-t-elle expliqué. Les Barbadiens apprennent actuellement le mandarin par l'intermédiaire de l'Institut Confucius de l'Université des West-Indies (UWI), sur le campus de Cave Hill, où un peu plus de 2 500 étudiants ont suivi des cours de chinois.
La langue est également enseignée dans quatre écoles - primaires et secondaires - par des enseignants chinois rattachés à l'institut, et ce dans le cadre d'un projet pilote mis en place au terme d'un précédent protocole d'accord entre le ministère de l'Éducation et la Chine.
7
VOS COMMENTAIRES
  • Balizyé - 11.10.2018
    Barbadiens pa kouillon kon nous.
    Les autorités de la Barbade savent que la Chine est la deuxième puissance mondiale et est programmée pour devenir dans moins de 20 ans la première. Avec plus de 1.300 milliard d'habitants, les opportunités touristiques sont quasiment inépuisables. Si la Barbade arrive à attirer 1millions de touristes chinois dans les dix prochaines années en plus du 1 millions qui visite déjà cette île, les barbadiens seront les rois du pétrole sans pétrole. Pour info, le PIB à la Barbade est de plus de 17000 $ par habitant {par an}, selon le classement de la banque mondiale qui le classe dans la catégorie des niveaux de vie élevé.
  • iMandarinGriot - 10.10.2018
    Comparez !
    Voici quelques jours, j’ai été positif avec le Maire de la Désirade car il semblait savoir de quoi il parlait.
    Je viens de lire cet article concernant la Barbade et là aussi, je suis positif car le Premier Ministre, par les détails qu’elle donne, semble savoir de quoi il parle.
    Elle veut que le mandarin soit maîtrisé par les écoliers barbadiens pour 2038 soit dans 12 ans. Elle dit que déjà des étudiants en Chine et que l’Institut Confucius est déjà dans l’île. Elle veut passer au niveau supérieur et explique que pour cela le mandarin doit être introduit dans le Primaire et le Secondaire. Et que déjà, la langue est enseignée dans quatre écoles - primaires et secondaires - par des enseignants chinois rattachés à l'institut.
    Je vais être clair : il se peut qu’en 2030, rien de tout cela ne sera pas fait mais avouer que ce qui est dit est très clair. Comparez avec les incantations de mes décideurs concernant le million de touristes attendus. Qui peut me donner des détails pratiques sur les axes à privilégier pour les faire venir et surtout les faire revenir. Je suggère de former des employés polis, affables, des chauffeurs de taxis aimables et souriants, de l’eau 24/24h. Des animations pour tous les publics et pas seulement groka et groka. Je suggère un travail auprès des pêcheurs, des marchandes pour l’accueil. Je suggère les langues étrangères suivantes : le français, l’anglais puis des notions de base d’allemand, d’italien, d’espagnol et du chinois
  • tiGWI - 10.10.2018
    mi bab
    yang yang yang en nasillant comme un canard
    En plus l'alphabet chinois manman fiiiuuuuuu y pa fasil je vois que des dessins devant cette écriture ,je me rend compte de ce que c'est d'être analphabète devant un texte chinois ou arabe
  • tiGWI - 10.10.2018
    hi hi hi
    Biento la tè ké ni plen plen plen ti neg tizi a zyé bridé hi hi hi
  • lenaif1 - 10.10.2018
    l'empire de tout
    après avoir été anti-impérialiste nos amis chinois sont partout tandis que l'amerique de trump se referme sur elle même vas comprendre charles il faut de La place pour le 1 300 000 000 l'appétit vient en mangeant
  • réflexion - 10.10.2018
    chinois
    La Chine ne s'intéresse jamais à un pays sans avoir une arrière pensée (comme d'ailleurs tous les autres pays dits dominants). Chers Barbadiens, préparez-vous à céder une partie de vos eaux territoriales aux bateaux de pêche et aux navires militaires chinois. C'est ce qu'a fait déjà ce pays dans le Pacifique.
  • Alex.Zegreat - 10.10.2018
    touristes chinois....
    Quand on connait les perspectives économiques que représentent les touristes chinois au niveau mondial pour les années à venir d'une part et qu'on sait que ce pays a misé depuis longtemps sur l'économie touristique d'autre part on comprend mieux ce choix.
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION