RéGIONS - DANS LA CARAïBE

Bill Clinton en Dominique pour faire le point sur la reconstruction

France-Antilles Guadeloupe 09.02.2018
Karel CLOTAIRE

3RÉAGIR

Bill Clinton en Dominique pour faire le point sur la reconstruction
Après sa conférence de presse, l'ancien président des États-Unis, Bill Clinton, s'est rendu à l'école primaire de Soufrière (notre photo) et a également visité le village de Pichelin (photos ci-contre). (Office Prime minister Dominica)

Bill Clinton s'est rendu une journée en Dominique, mardi, pour faire le point sur la reconstruction après le passage de l'ouragan Maria. Lors d'une conférence de presse, le Premier ministre, Roosevelt Skerrit a déclaré avoir eu un grand plaisir à travailler avec lui depuis 2012.

VISITE.« Bill Clinton est un* ami de longue date de la Dominique et de la Caraïbe. » C'est ainsi que le Premier ministre Roosevelt Skerrit a décrit l'ancien président américain Bill Clinton dont l'engagement s'est accru depuis le passage de l'ouragan Maria. « J'ai eu le plaisir de travailler avec lui et la Clinton Climate Initiative depuis 2012, en développant des projets d'énergies renouvelables à la Dominique. La Clinton Climate Initiative a été nos conseillers, et nous a aidés à développer notre projet géothermique » , a ajouté le Premier ministre.
Le Premier ministre a rappelé que depuis Maria, qui a dévasté l'île en septembre dernier, l'engagement du président Clinton sur l'avenir de la Dominique s'est renforcé.
« Il a immédiatement promis qu'il ferait tout ce qu'il pourrait pour nous aider à reconstruire la première nation du monde résiliente au changement climatique » , a expliqué Roosevelt Skerrit lors d'une conférence de presse commune avec l'ancien président des États-Unis. « En novembre dernier, il s'est joint à moi à la Conférence de haut niveau Caricom/ONU sur les annonces de contributions et a lancé un cri de ralliement à la communauté internationale pour financer nos plans de développement durable à long terme. »
TRAVAILLER ENSEMBLE
Et de préciser : « Aujourd'hui, notre relation avec la Clinton Climate Initiative va grandir alors que nous annonçons notre intention de travailler ensemble pour élaborer un plan de ressources intégré rapide pour le secteur énergétique de la Dominique et travailler avec le président Clinton et la Clinton Climate Initiative pour trouver un modèle de résilience que toute la région et le monde peuvent suivre. »
Durant cette conférence de presse, Bill Clinton a déclaré qu'il était honoré d'être en Dominique, d'autant plus que la Fondation Clinton a eu l'occasion de travailler dans le pays et d'apprécier les efforts déployés pour se remettre de l'ouragan.
Traduction : Bernard PHIPPS
REVUE DE PRESSE DES MÉDIAS DE LA RÉGION - LA DOMINIQUE PEUT MONTRER LA VOIE, SELON BILL CLINTON
L'ancien président des États-Unis, Bill Clinton, affirme que la Dominique peut montrer la voie en produisant de l'énergie propre et prouver que les Caraïbes peuvent être prospères en construisant des maisons résistant aux catastrophes naturelles.
De passage une journée en Dominique, il a remercié le gouvernement norvégien d'avoir autorisé sa fondation, la Fondation Clinton, à participer à l'effort d'énergie verte mis en place par la Norvège. « Ils ont cru quand nous leur avons demandé que la Dominique en particulier, et les Caraïbes en général, pourrait conduire le monde à une nouvelle façon de produire de l'énergie propre, réduire la menace du changement climatique et améliorer l'économie des pays en développement » , a souligné l'ancien président lors de la conférence de presse avec Roosevelt Skerrit.
UNE CARAÏBE PLUS PROSPÈRE
Il a également noté que la Dominique « a la possibilité de prouver que les Caraïbes peu vent être plus prospères en construisant des maisons et des structures résilientes. Elle peut également l'être grâce à ses ressources géothermiques disponibles et en développant les énergies comme le solaire et l'éolien. »
Et de conclure : « Nous devons prouver que nous pouvons arrêter la hausse du niveau de la mer, nous devons prouver que nous pouvons combattre les impacts les plus destructeurs du changement climatique et nous devons prouver que cela fait faire des économies. »
Bill Clinton s'est rendu en Dominique accompagné de deux conseillers.
REVUE DE PRESSE DES MÉDIAS DE LA RÉGION - EN IMAGES
3
VOS COMMENTAIRES
  • taïno - 09.02.2018
    Ingratitude
    Comment l'ambassadeur, le président à vie du Coréka, n'était pas là? Lui qui a fait 10 fois plus que Bill pour la Dominique...
  • elsa - 09.02.2018
    La Guadeloupe rachetée par les USA
    Bill Clinton sera de visite en Guadeloupe ce week-end. Les Etats Unis vont racheter la Guadeloupe à la France.
  • rose - 09.02.2018
    Un état indépendant soit disant . On devrait se poser des questions , surtout ceux qui crient au Kolonialisme en Guadeloupe . C'est le même sort qui attend notre département si la Guadeloupe devient indépendante . En plus on invite Kémi Séba en Guadeloupe , un Africain pour cracher sur la France .
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION