RéGIONS - DANS LA CARAïBE

République dominicaine. Le téléphérique, un nouveau moyen pour se déplacer dans la capitale

France-Antilles Guadeloupe 11.05.2018

1RÉAGIR

République dominicaine. Le téléphérique, un nouveau moyen pour se déplacer dans la capitale
Le téléphérique sera capable de transporter 3 000 passagers par heure. (Presidencia de la Republica dominicana)

Le téléphérique qui sera bientôt mis en service à Saint-Domingue, permettra de remédier aux embouteillages dans les rues.

TRANSPORT.Conçu comme une solution de transport public qui aidera à soulager les embarras routiers de Santo-Domingo, le téléphérique est une attraction pour les Dominicains, qui ont anticipé d'un bon mois son inauguration, avec des visites guidées.
Depuis plusieurs semaines, en effet, les citoyens ont la possibilité de monter dans l'une des cabines et de parcourir les cinq minutes qui séparent les stations Sabana Perdida et Charles de Gaulle.
Julio Ramírez, de l'équipe de coordination technique du téléphérique, reçoit le public et l'accompagne dans ce voyage particulier, expliquant en chemin le fonctionnement du nouveau système de transport.
Julio Ramírez explique lors d'une de ces visites guidées, que « l'idée est que les gens puissent monter dans le téléphérique et vivre l'expérience » , ce qui, en général, enchante le public, même si parfois « ils appréhendent un peu » , mais dès qu'ils commencent le voyage « ils sentent qu'ils flottent, et ils oublient qu'ils sont suspendus et qu'ils voyagent en téléphérique. »
20 MINUTES POUR SE RENDRE AU CENTRE-VILLE
José Patricio qui profite du voyage entre les stations se sent « tranquille et en sécurité. Nous sommes en de bonnes mains. » Il rappelle que « les avions ne sont accrochés à rien » , donc dans ces cabines, qui se déplacent à environ 18 km/h, il n'a aucune raison de s'inquiéter.
Nicholas, un usager, fan du nouveau système de transport, qualifie ce court voyage « d'expérience inoubliable et peu connue dans le pays. C'est une excellente initiative. C'est un moyen de transport confortable, sûr et très pratique qui sera d'une grande utilité pour ceux d'entre nous qui vivent dans ces quartiers. »
Bien que le système est conçu comme une solution pour le transport en commun urbain, certains qui veulent faire du tourisme à Santo-Domingo pourront faire le trajet complet de cinq kilomètres qui passe à deux reprises au-dessus de la rivière Ozama, offrant par conséquent un panorama unique. Le téléphérique, capable de transporter 3 000 passagers par heure, bénéficiera à quelque 287 000 résidents.
Environ 83% de cette population dépendent des transports en commun. Il faut, à l'heure actuelle, près de 90 min pour se rendre au centre-ville. Avec le téléphérique, ce temps de trajet devrait se réduire à 20 min, avec un seul billet, incluant le métro.
1
VOS COMMENTAIRES
  • toubab971 - 12.05.2018
    une bonne idée pour pointe à pitre
    plutot que persister à vouloir copier la Martinique pourqoui ne pas installer un telepherique sur Cap Excellence On pourrait imaginer une ligne Marina- Fouillole- Macte-place de la victoire- bergevin - Jarry et Mairie de Pointe à Pitre- Baimbridge- Abymes - nouveau CHU
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION