RéGIONS - DANS LA CARAïBE

REPUBLIQUE DOMINICAINE / HAÏTI - Un Haïtien lance sa propre marque de téléphone

France-Antilles Guadeloupe 10.11.2017

3RÉAGIR

Un Haïtien lance sa propre marque de téléphone
Les smartphones possèdent des fonctions hautement sophistiquées, selon Wood Wedson Pierre. (D.R.)

Avec un écran de 5,5 pouces, un espace de stockage de 8 gigas, 1 giga de mémoire RAM, empreinte digitale, etc., l'un des premiers modèles de la marque Élite est déjà un petit joyau.

NOUVELLES TECHNOLOGIES.Wood Wedson Pierre, 26 ans, lance, en République dominicaine, la marque Elite le premier concepteur de produits technologiques de la Caraïbe. Parti en République dominicaine il y a 4 ans, pour étudier la Médecine (lire ci contre), le jeune entrepreneur revient plus déterminé qu'avant et compte bientôt présenter sa gamme électronique sur l'île entière.
Il affirme que son entreprise sera la première à créer certains gadgets électroniques dans la région (1). « Nous serons les premiers innovateurs de la bicyclette électrique dans la Caraïbe » , explique-t-il.
UN LANCEMENT À TRAVERS 12 PAYS
Wood Wedson Pierre croit que beaucoup de ces réalisations seront très utiles et permettront d'améliorer les services de l'administration publique, plus précisément au ministère de la Défense. « Nos smartphones possèdent des fonctions hautement sophistiquées et nous sommes prêts à les mettre à disposition des responsables » , poursuit Wood Wedson. Aucune date n'est encore fixée pour le lancement, mais deux journées portes ouvertes ont permis aux potentiels clients de tester le produit. En République dominicaine premièrement et en Haïti ensuite.
Pour l'instant, Wood Wedson Pierre travaille afin de lancer Elite à travers 12 pays.
Pour le jeune entrepreneur, sa réalisation aura permis de faire tomber les préjugés selon lesquels l'Haïtien ne peut rien faire de bon.
(1) La marque lancée par ce jeune haïtien, Élite, produit également des ordinateurs portatifs, des tablettes, et d'autres gadgets électroniques.
SON PARCOURS
Pour aider ses parents, Wood Wedson Pierre, âgé de 26 ans, a décidé d'abandonner ses études de médecine pour tenter de créer sa propre entreprise.
Un choix mal vu par beaucoup de gens qui l'ont même traité de malade mental. Tenace, il n'a pas baissé les armes. N'ayant reçu aucune formation académique dans les sciences informatiques et la technologie, il a passé presque tout son temps devant son ordinateur pour se former via des plateformes en ligne. Grâce à un groupe d'entrepreneurs dominicains dont il fait partie, le natif de Petit-Goâve a suivi de longues formations sur l'entrepreneuriat, ce qui lui a permis de monter son entreprise.
Wood Wedson Pierre a fait des sacrifices énormes pour réaliser son rêve. Investissant toutes ses économies dans le projet, il est même devenu sans-abri en République voisine. Mais grâce à ses sacrifices, la République dominicaine possède aujourd'hui sa propre marque électronique. Une grande fierté pour les Haïtiens.
3
VOS COMMENTAIRES
  • raslebol - 11.11.2017
    Bravo a ce jeune haitien, dommage qu'il n'ait pas pu lancer son produit directement dans son pays par faute de moyen. Peut-etre que le gouvernement haitien regardera ses jeunes d'un autre oeil et comme source de richesse, au lieu de les inciter a quitter le pays. Republique dominiquaine ne voudra certainement pas expulser celui la?
  • rose - 11.11.2017

    Commentaire supprimé par la rédaction

  • rose - 11.11.2017
    Toujours entrain de vouloir nous épater avec des histoires d'Haiti. Je me demande si dans le Haut de France ils se font épater par des histoires Albanaises .
  • ouifi - 11.11.2017
    Doucement ....
    Ce monsieur a sans doute du mérite mais sur internet on trouve plein de références pour monter soi même un smartphone...
1

Réagissez à cet article

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2 mn) :

CONNEXION